Académie Renmei


Bonjour, au cas ou tu n'aurais pas remarqué, CE FORUM EST MORT, DEAD. J'ai aimé tout les moment passé dessus, vous aller tous me manquer! Adios Bichachos !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un super accident. ☆

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miyun Tanaka
Human
Human
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 21
Localisation : Quelque part. Pourquoi tu voulais savoir ? -.-

Carte d’Élève
Âge: 15 αиƨ
Classe: 3ème
Relations du Personnage:

MessageSujet: Un super accident. ☆   Lun 18 Juin - 14:43

Maths. Transfer. Français. Transfer. Sciences. Fin des cours! ☆

Je venais de finir les cours, rassemblant mes affaires je me dirigeais vers les couloirs et la chaleur me frappa en sortant de la classe climatisée. Les météorologues aux nouvelles de six heures avaient annoncés trente-cinq degrés pour la journée. Toute cette chaleur me démoralisais et me vidais de mon énergie. Je commençais à sentir mon tee-shirt se mouiller d'un liquide poisseux presque immédiatement.

Je vais prendre une douche en rentrant, non, un bain, bien frais, avec une boule "Lush" à la framboise. Me dis-je pour m'encourager.

Boule Lush:
 

Tout en continuant ma route, je repensait à cette histoire avec Nami-nee-sama, je n'arrivais pas à y croire. C'était quand même un sacré coup de bol de la retrouver ici! Ça relevais même de la coïncidence. Mes pensées voguait ça et là dans mon esprit mais je commençais à me sentir...Bizarre. Je jetais un coup d'œil vers ma droite, et aperçus le jardin. Un joli petit coin de verdure, avec différents sentiers qui le traversait. Je m'y engageait en quête de fraîcheur. La chaleur commençais à me monter à la tête quand je fonçait dans quelqu'un. J'eu a peine le temps de me rendre compte de ce qu'il m'entourais quand je perdit pied et tomba directement dans la mare derrière moi. L'eau glacée me transit jusqu'aux os en me réveillant d'un coup. Je regardait autour de moi, pour savoir qui j'avais heurté quand j'aperçus un garçon. Cheveux bleus, je pensais l'avoir déjà vu quelque part. Ouais, il était dans la même classe que moi. Juste assis au fond. À coté de la fenêtre. Il ne parlais pas beaucoup et je l'avoue, ne l'avais pas vraiment remarqué. Il me regardait l'air de dire: T'était dans le ch'min, c'est de ta faute. Je le regardait d'un mauvais œil, tout en me relevant péniblement. Je m'était tordue la cheville et j'était sale. Je me traînais jusqu'à la rive et en sortis. Je remarquais une longue entaille sur ma jambe gauche, qui se mit soudainement a piquer. Je laissais échapper un petit cri. Je me plaquais la main sur la bouche et serrais les dents. " Ce n'es pas poli de crier. " . Je le savais. Mais ça faisais extrêmement mal.


« Si j'ai une logique tordue, c'est qu'elle est pas droite. Si elle est pas droite, c'est n'est pas une anguille. Si ma logique n'est pas une anguille, est-elle un corbeau ? »
By Frehya (c)

« Si la vie est une boite de chocolat et que j'ai faim, vais-je me manger moi même ? »
By Frehya (c)


♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪



Dernière édition par Miyun Tanaka le Ven 22 Juin - 9:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jenenaitpas.com
Kaito Yaguma

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 19
Localisation : Mammouth ! ~

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Première
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Un super accident. ☆   Lun 18 Juin - 21:28

Tu regarde pas quand tu marche ?


  • Arrête de crier ! Bon sang ...

    Je marche dans un jardin. Ils en avaient des dizaines dans cette Académies, pourtant j'adorais les visités l'une après l'autre. Je m'assis sur un banc, à l'ombre du soleil. C'est alors qu'une brise fraîche se lève. J'ai eu Maths ,après Français et ensuite pour combler le tout, Science. Sincèrement, je suis un robot, j'ai toute mes donnés alors je n'ai pas besoin de cours ennuyeux. Je soupire longuement avant de mettre mes mains dans mes poches. Je porte une chemise, de couleur simple, accompagné par un pantalon noir. Mes cheveux bleu toujours ébouriffé et en pagaille. Il fessait chaud, j'avais une bouteille d'eau à mes côtés, alors je dévies le bouchon et en prend une bonne gorgé. Je sans le liquide glaciale longé l'interrieur de ma gorge. Je me lève à se moment, pour marcher près de la mare. J'étais perdu dans mes pensés, que faire de cette journée étouffante ? Les météorologues aux nouvelles de six heures avaient annoncés trente-cinq degrés pour la journée. Je le savais bien, mais il y a bien quelque chose que les êtres humains font pour se rafraîchir. Une baignade ? Non, je suis un robot, je peux boire et manger normalement, mais la à me jeter dans l'eau, je ne crois pas. Avec toute cette chaleur je senti alors quelque chose me persécuter. Je fais les yeux ronds avant de remarquer qu'une jeune fille, blonde, et tout à fais prit par la chaleur, me fonce dedans. Je fais mine de, c'est quoi le but de me foncer dedans ? Pendant que la jeune demoiselle tombe à la renverse, et plouf ! Je voyais le regard qu'elle me lançait, d'un mauvais oeil. Je soupire avant de tendre ma main vers celle de la jolie blondinette. Elle avait l'air de bonne famille, mais c'est pas se qui m'empêche d'être quelques fois galant. Elle marche prêt de moi et va s’assoir sur un banc, à l'ombre. Je met encore mes mains dans mes poches et pose mon regard sur ses vêtements trempés et lève mes yeux vers son regard et ses cheveux mouillée.

    -" Tu vas attraper un rhume, si tu reste comme ça, dis-je simplement. "


Je chante pour m'exprimer
Non pour me montrer en spectacle
Je ne cherche pas a être aimé
Seulement éviter les obstacles



Miyun est (Re)passée par là. ~  :
 


Venez me manger :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfelement.forumactif.com/
Miyun Tanaka
Human
Human
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 21
Localisation : Quelque part. Pourquoi tu voulais savoir ? -.-

Carte d’Élève
Âge: 15 αиƨ
Classe: 3ème
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Un super accident. ☆   Ven 22 Juin - 9:22

A...Aaaah...ATCHOUM! ♦


Ma blessure me lançais quand je vois le garçon aux cheveux bleus soupirer et me tendre la main. Je le regarde un instant encore: assez beau, je pourrais dire. Bah. J'hésite avant d'accepter l'offre, mais je prends appui sur lui et réussit à me relever. Il est assez étrange, tout de même... Malgré tout, il m'a quand même aidée. Ouaip, je ne peux pas le nier. Je marchais maintenant à coté de lui, et je vis, enfin, ce que je cherchais: un banc. Bon ok, ce n'est pas la découverte du siècle, mais j'était contente. Je me traînais donc comme un poireau [ ovo Ouais, j'avais pas d'idées. ] jusqu'à ma superbe trouvaille, où je m'assis confortablement. Je sentais mes vêtements qui me collaient à la peau, et mes cheveux trempés, c'était surement pas joli-joli à voir.

Je jette un coup d'œil à Kaito, il est toujours là, mains dans les poches à me regarder. J'allais lui demander ce qu'il faisait, mais il fut plus rapide que moi. [ Ouais, bon, c'est vrai que je passe pas mal de temps à réfléchir des réponses, M'enfin... ]


- Tu vas attraper un rhume, si tu reste comme ça.

Comme pour appuyer ses propos, un coup de vent me donna des frissons, et pour couronner le tout... ...A...Aaah...ATCHOUM!
Mon nez était gelé. Je déteste que les autres aient raison, mais là, j'allais bel et bien attraper un rhume, si ce n'était pas déjà fait. Je reniflais une dernière fois avant d'ouvrir la bouche.

- Ça vas aller. Pas la peine de t’inquiéter pour moi.

Dis-je avant de détourner le regard vers des petits oiseaux non-loin qui se chamaillaient pour un petit bout de pain à hot-dog cramé. De toute façon, je ne pensais pas être capable de trop bouger comme ça. Je regardait l'état de ma jambe. Super. J'avais froid, avais un mal de chien à cause d'une blessure et en plus je mourrais de soif! De mieux en mieux...
Entêtée je refusais de bouger et sentais le regard de Kaito sur moi. " Il n'est pas humain, il n'est pas humain! " Me répétais-je. Pourtant je ne sais pas pourquoi, ça sonnait faux. C'était un vocaloid, on pouvais le voir au premier coup d'œil, mais je dois avouer que je n'avais jamais trop parlé ou fréquenté quelqu'un, ou quelque chose comme ça, alors je trouvais ça ...Comment dire..? C'était un sentiment effrayant. " Ils ont juste l'air humains. Ils réagissent comme des humains et ont des sentiments comme des humains. Sinon, on est complètement différents! " Quoique...Ressentaient-ils vraiment les émotions? " Tu te pose trop de questions à la fois." Je m'imaginait en vocaloid. J'aurais surement planté depuis longtemps. " Erreurs dans la base de données. " Je fut tirée de mes profondes réflexions par Kaito qui approchais. Je fus encore une fois troublée par son apparence physique.


« Si j'ai une logique tordue, c'est qu'elle est pas droite. Si elle est pas droite, c'est n'est pas une anguille. Si ma logique n'est pas une anguille, est-elle un corbeau ? »
By Frehya (c)

« Si la vie est une boite de chocolat et que j'ai faim, vais-je me manger moi même ? »
By Frehya (c)


♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪



Dernière édition par Miyun Tanaka le Mer 27 Juin - 0:59, édité 4 fois (Raison : Center. .w. ♥)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jenenaitpas.com
Kaito Yaguma

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 19
Localisation : Mammouth ! ~

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Première
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Un super accident. ☆   Ven 22 Juin - 12:06

T'arrête de t'entêter ?


  • Tu vois ...

    Je ne pus que sourire quand je l'entendis éternuer. Franchement... les jeunes d'aujourd'hui. Le vent soufflais et elle allait être encore plus malade. Je pris ma veste, que j'avais autour de mon bras, sur les épaules de la jeune blondinette. Ensuite je déchira un morceau de ma chemise pour l'enrouler autour de sa blessure. Elle devait aller à l'infirmerie. Sincèrement je ne vois pas quoi faire de mieux. Je reste alors debout un instant et finis par m'asseoir prêt d'elle. Je reste sans rien dire... elle qui observait des oiseaux entrain de se battre pour du pain à hot-dog brûlé. Je finis par me tourner vers l'étang, où des canards se donnais un bain. Une femelle, avec ses ailes d'une couleur magnifique et le mâle avec son visage protecteur et amoureux. Pffff... sentiment faible. De toute manière un Vocaloïd ne ressent rien, pas vrai ? Je soupire, énervé. Je rentre mes mains dans mes poches pendant que ma manche, à moitié déchiré, pendait avec plusieurs fils. Je regarda alors la blessure de Miyun. Elle était déjà devenue presque rouge et son rhume ne s'améliorais pas. J'étais inquiet, et alors ? C'étais une humaine, pendant que moi je ne tombais jamais malade, mais plutôt en cours circuit, bien que ça ne mes jamais arrivé ...

    -" On devrait aller à l'infirmerie..., dis-je, ta blessure, elle saigne beaucoup trop... "



Je chante pour m'exprimer
Non pour me montrer en spectacle
Je ne cherche pas a être aimé
Seulement éviter les obstacles



Miyun est (Re)passée par là. ~  :
 


Venez me manger :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfelement.forumactif.com/
Miyun Tanaka
Human
Human
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 21
Localisation : Quelque part. Pourquoi tu voulais savoir ? -.-

Carte d’Élève
Âge: 15 αиƨ
Classe: 3ème
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Un super accident. ☆   Ven 22 Juin - 19:35

Humpf.


Kaito s'approchais. Je le regardais des point d'interrogations dans les yeux quand il retira sa veste. Quoi? J'écarquillais les yeux. Il la déposa sur mes épaules et déchiras un bout de sa chemise, qu'il m'attacha autour de ma plaie. Le morceau blanc se teinta de rouge presque aussitôt. Je fus assez surprise mais je ne pus retenir une grimace de douleur quand la chemise toucha la blessure, que je transforma en sourire presque sympathique quand il me dévisagea. Il resta un laps de temps debout, avant de s’asseoir à coté de moi. Double surprise. Encore une fois je ne peux m'empêcher de le regarder. Il reste là, sans rien dire. Il regarde le paysage. Je le vois presque grimacer en regardant les canards. Je me demande ce qui à l'air de l'énerver autant. Et puis je comprends. Les canards, ils se regardent d'un air...Es-ce vraiment ça? Un voile de tristesse passe sur son visage. Remords? Il soupire pourtant et semble irrité. Mais presque triste. Un électroménager peut donc avoir ces sortes de sentiments? Il rentre ses mains dans ses poches. Je me renfrogne. Ce qu'il est dur de lire en lui!
pourtant j'y arrive normalement assez bien, d'habitude. Ça me met sur les nerfs.

Il regarda ma blessure. La chemise qui était jadis blanche, était maintenant rouge jusqu'aux bords. Encore une fois, j'éternuais et je crus voir des points noirs danser devant mes yeux. C'était pas bon. Sous le choc je ne remarquais pas que Kaito s'était levé, et avais commencé à parler.

-" On devrait aller à l'infirmerie...Ta blessure, elle saigne beaucoup trop... "

Ouais je le savais. Mais je me contenta de serrer sa veste. Je décidais de me lever péniblement avant d'ajouter:

- Ouais peut-être...
Spoiler:
 

Je venais d'approuver! Je ne me croyais pas moi même. Bah je dois avouer que j'étais assez mal en point... Tout ça avais commencé par la petite balade que je m'étais tapée dans la rivière. Ce n'étais rien au début. Et je mourrais de chaud. Mais là c'était pas pareil. Et j'était complètement impuissante. La situation était rageante. Je me dirigeais maladroitement vers le gazon ensoleillé et m'y effondra.

"C'est si confortable...Je me sens si bien..."


« Si j'ai une logique tordue, c'est qu'elle est pas droite. Si elle est pas droite, c'est n'est pas une anguille. Si ma logique n'est pas une anguille, est-elle un corbeau ? »
By Frehya (c)

« Si la vie est une boite de chocolat et que j'ai faim, vais-je me manger moi même ? »
By Frehya (c)


♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jenenaitpas.com
Kaito Yaguma

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 19
Localisation : Mammouth ! ~

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Première
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Un super accident. ☆   Ven 22 Juin - 21:21

Tu fais exprès ou quoi ?!


  • Relève-toi !

    Je me leva et l'aida ensuite à se relever. Bien qu'elle marchait en zigzaguant, je me disais qu'elle saurait se rendre à l'infirmerie. Erreur... elle tomba raide au sol en disant que c'est confortable. Dans quoi je me suis embarquer ? Elle est saoul ? Je n'en croyais pas mes yeux, franchement... Je la pris alors dans mes bras. La prenant avec mes deux mains et je la souleva. Elle est légère, au moins. Elle s'était endormie, car sa fièvre avait augmenter. Qu'est que je pouvais faire ? Je fis alors un petit sprine avec Miyun dans mes bras. Je devais aller à l'infirmerie, elle n'était plus consciente ! Je marchais de plus en plus vite et je ne voulais pas la faire tomber. Tous en longeant les couloirs , les étudient me regardais bizarrement, et alors ? Ils ne voyaient pas qu'elle était inconsciente et que sa fière augmentait et en plus il fallait arrêter l'émoragie ! Arrêter devant l'infirmerie, personne... Putain ! Je finis pas l'étendre dans un lit, je commença par faire arrêter son sang de couler et de lui faire un bandage. Je lui mis alors une serviette mouiller sur le front de je re-trempais chaque minute. Vers 21h la fièvre était retomber et je finis moi aussi par sombrer dans le sommeille. Je m'endormie, assis prêt du lit de Miyun, les bras croisés...

    ( Nulle >.<' )


Je chante pour m'exprimer
Non pour me montrer en spectacle
Je ne cherche pas a être aimé
Seulement éviter les obstacles



Miyun est (Re)passée par là. ~  :
 


Venez me manger :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfelement.forumactif.com/
Miyun Tanaka
Human
Human
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 21
Localisation : Quelque part. Pourquoi tu voulais savoir ? -.-

Carte d’Élève
Âge: 15 αиƨ
Classe: 3ème
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Un super accident. ☆   Ven 22 Juin - 22:50

Il est encore là, lui ?!?○

Je fermais les yeux, et m'assoupis dans un sommeil léger. Si on pouvais appeler ça un sommeil, car j'entendais et ressentais tout ce qui se passais autour de moi, sans pouvoir tout de fois réagir. Tout d’abord, je pensait que c'était très normal, et c'était confortable, mais je commençais à paniquer. Je sentis ensuite des bras me prendre et me soulever du sol. Hein? Keskispasse? je me sent comme une poupée de chiffon, impuissante. Et je déteste ça. Tout d'un coup, je comprends: Je suis dans les bras de Kaito? Je sent ma joue contre sa chemise. Tiens, c'est ça que ça fait? Eh bien. J'ai mal à la tête...Tiens? Je sent qu'on court. L'air se rafraîchit, on est rentrés dans le hall de l'école? Surement. J'imagine pas le regard des élèves. En fait je crois que je préfère pas. Eeh. Kaito. On vas ou? Je le sent encore accélérer. Ah..? Tiens je ne sent plus ma jambe... Quelle drôle de sensation, n'es-ce pas? Je veux de la viande. Tiens. Je vois une cuisse de poulet géante! J'ai faim. Je ne sent plus rien.

Tiens j'ai plus envie de dormir. Je doit ouvrir les yeux. Alors, non sans peine je les ouvres. Miracle! Tiens...Mais on est où là? J'ouvre grand les yeux, et je me sent complètement reposée, comme si j'avais dormi des lustres. Je vois l'inscription " infirmerie " postée en gros sur la porte. Pour mieux décrire la situation... Disons que je suis assise dans un des nombreux lits de cette salle aux murs blancs. Selon la lumière ambiante...Je dirais qu'on est le soir. Assez tard. Ou tôt? L'horloge indique 3:48. Bon donc c'est tôt. La question est réglée. Mon regard se pose enfin sur Kaito...Mais Qu'es-ce qu'il fait encore là?!? Il est assis, les bras croisés, confortablement installé dans une chaise. Gênée je détourne le regard. Mes habits sont encore un peu mouillés, mais je me sent bien. La confusions que j'avais ressentie quelques minutes...Pardon, quelques heures plus tôt était entièrement envolée. J'entreprends de me relever. Ma jambe est beaucoup moins douloureuse que plus tôt et je peux à nouveau marcher. Je m'extirpe des draps du lit et me dirige vers la baie vitrée. Je me relève soudain. Kaito! Je vais le voir et l'examine. Il a l'air correct. N'empêche, les vocaloids ne peuvent pas avoir froid? Vas savoir. Je m'en fiche, remarque. J’attrape le drap du lit d'à coté et couvre le garçon aux cheveux bleus avec. Je ne peux m'empêcher de le regarder encore, mais je me reprends vite et retourne m’asseoir, genoux contre poitrine, à la baie vitrée. Il m'aurais transportée jusqu’à là? Bah il était sympa, en fin de compte. Ouais...Quesque je raconte, moi ce soir? J'ai encore de la fièvre? je me tâte le front mais ne remarque rien d'anormal. Humpf. Soudain j'entends un mouvement derrière moi.
Spoiler:
 


« Si j'ai une logique tordue, c'est qu'elle est pas droite. Si elle est pas droite, c'est n'est pas une anguille. Si ma logique n'est pas une anguille, est-elle un corbeau ? »
By Frehya (c)

« Si la vie est une boite de chocolat et que j'ai faim, vais-je me manger moi même ? »
By Frehya (c)


♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪



Dernière édition par Miyun Tanaka le Jeu 12 Juil - 2:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jenenaitpas.com
Kaito Yaguma

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 19
Localisation : Mammouth ! ~

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Première
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Un super accident. ☆   Sam 23 Juin - 13:49

J'ai dormi longtemps ?


    Il est quel heure ?...

    Je fais un rêve noir. Donc rien ne me viens directement. C'étais la première foie que je pouvais réfléchir dans un rêve et savoir que je rêvais par la même occasion. Je senti alors une légère douceur me couvrir. Comme si un ange posais son regard curieux et doux sur ma pitoyable carcasse. Je respirais singulièrement et je ne rêvais pas, alors pourquoi je n'arrivais pas à ouvrir les yeux ? J'inspire, j'expire... On m'avait souvent dit que par amour on finis par oublier... cette phrase se bouscula férocement dans ma tête. Qu'est qui me prend, les robots non pas de sentiment ! Se sont des machines qui sert pour les êtres humains et elles ne sont que des objets... Quelques heures de penser idiotes de ma par et je finis par réussir à ouvrir mes paupières. Miyun était assis, genoux contre poitrine, prêt de la baie vitré. Les murs blanc... une pièce remplie de lit. Alors j'étais resté avec elle à l'infirmerie ? J'ébouriffa mes cheveux bleu, qui était déjà en pagaille comme d'habitude, en faite... Je me leva et m'étira de tous mon long. Je venais d'apercevoir le drap blanc sur mes épaules qui tombait au sol. Je poussa un regard doux et remercie vers Miyun, (WHAT? C'est moi là ? ), je me dirigea lentement vers Miyun. Je glissa un bras dans son dos et l'autre sous ses jambes. Je la repris alors dans mes bras pour aller l'asseoir sur le lit. Elle ne broncha pas dans mes bras, une chance. Je mis mon front contre le sien, sa fièvre était parti... Je sentais quand même ses joues devenirs rouge, elle rougissait ? S^^ur le coup je me recula d'un coup sec. Je ne voulais pas la mettre mal à l'aise. Les joues rouge à mon tour, je regarde sa blessure. La plaie c'est refermé et le pus était parti. Génial ! Heureux sur le moment le glissa mes brans dans son dos pour la serrer dans mes bras. Pas trop fort pour ne pas lui faire mal.

    -" Je suis heureux que tu sois remise..., dis-je timidement. "


    Mais qu'est que je raconte encore ?!



Je chante pour m'exprimer
Non pour me montrer en spectacle
Je ne cherche pas a être aimé
Seulement éviter les obstacles



Miyun est (Re)passée par là. ~  :
 


Venez me manger :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfelement.forumactif.com/
Miyun Tanaka
Human
Human
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 21
Localisation : Quelque part. Pourquoi tu voulais savoir ? -.-

Carte d’Élève
Âge: 15 αиƨ
Classe: 3ème
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Un super accident. ☆   Lun 25 Juin - 3:09

C'est très embarrassant! ♦

Je me tordais le cou pour entrapercevoir la source du léger bruissement. Kaito se levais et s'étirais de tout son long [ Désolée je reprends la même phrase. -w- ], avant de faire tomber le drap qui était sur ses épaules et avec lequel je l'avais couvert un peu plus tôt. Il eu l'air étonné et puis me regarda d'un air doux. Que se passait-il? Il était de plus en plus bizarre, il n'avait pas fini de m'étonner, décidément. Il se mit à marcher calmement dans ma direction, ce qui m'étonna encore. Rendu à ma hauteur, il s'accroupit et me pris dans ses bras en passant une main dans mon dos, et une autre sous mes genoux. Je senti mon cœur louper un bond dans ma poitrine. Que faisait il? Néanmoins, contre toute attente je ne bougea pas d'un poil et me laissa emporter, encore siphonnée. Qu'es-ce qu'il m'arrivais? Je sentais mon cœur s’accélérer. Ah non! Pas ça! Pas maintenant! Pas comme ça! Pas...Lui! J'avais peur. Il me déposa sur un des innombrables lits et posa son front contre le mien.Je ne compris pas tout de suite, mais tout de même! Je rougit encore plus. Eeh! T'es pas sympa de me faire vivre ça, tu sais? Comme si il avais senti le malaise il s’éloigna rapidement de moi. Il rougit. Oui, il rougit! Étonnement de ma part. Il coule ensuite un regard vers ma plaie, qui avais très bien guérie, presque totalement refermée. Il avait l'air heureux. D'un coup, il me prit dans ses bras, délicatement. Mon cœur pas du tout ménagé, battait la chamade.


- Je suis heureux que tu sois remise...

A ces mots, je l'enlaçais en retour. Il semblais gêné. C'était quand même assez bizarre de le voir comme ça, lui qui était d'habitude si réservé et dur. Je doit avouer que je souhaita que ce moment dure une éternité, mais du m'y résoudre quand je m'écarta un peu pour voire son visage. Eh bien c'est fou, non? Un vocaloid, Miyun, t'es ou là? Je m'en fichais bien de où j'étais, en fait. Mais c'était grâce à lui si je me portait aussi bien. C'est lui qui m'avait aidée à me relever en sortant de la mare, lui qui avais couru jusqu'à l'infirmerie, et m'avait veillée le temps que je me sente mieux. Il avait été tellement gentil, en fait, mais moi je ne pouvais rien faire en retour. Cette pensée ma tirailla le ventre mais je répondis néanmoins:

- Au fait, merci, c'est grâce à toi.

Je lui souris, seul cadeau que je pouvais lui offrir.

Pour kaito:
 


« Si j'ai une logique tordue, c'est qu'elle est pas droite. Si elle est pas droite, c'est n'est pas une anguille. Si ma logique n'est pas une anguille, est-elle un corbeau ? »
By Frehya (c)

« Si la vie est une boite de chocolat et que j'ai faim, vais-je me manger moi même ? »
By Frehya (c)


♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jenenaitpas.com
Kaito Yaguma

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 19
Localisation : Mammouth ! ~

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Première
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Un super accident. ☆   Dim 1 Juil - 19:41

Grâce a moi ... ?


  • Qu'est que je fais ?...

    Je sens alors les mains de Miyun m'enlacer en retour. Je ne sais pas pourquoi, mais c'étais une amie. C'étais mon amie depuis... une journée ? Je finis par reculer, entre temps, pendant que Miyun me regardais avec un sourire radieux. Dehors, le temps était horrible... il ventait et le soleil était caché par les nuages d'un gris étouffant. On voyait quelques flash, ce qui annonçait que la tempête approchait. Je ne savais pas si les catastrophes naturel étaient souvent présente sur l'île, mais la ce n'étais pas qu'un simple orage... Je continuais a regarder la fenêtre d'un oeil mauvais, comme si un monstre pouvait venir nous attaquer a n'importe quel moment. Je tourne les yeux vers Miyun, la plus jolie humaine que j'ai vus dans l'Académie pour le moment. Je secoue la tête, furieusement. Qu'est que je raconte ?! C'est une humaine, une H-U-M-A-I-N-E !! Je l'ai déteste et pourtant je me déteste encore plus, mais la je réussi a sourire en retour a Miyun et lui parler normalement, pendant que je me rend conte que c'est une humaine ! Je suis vraiment tombé sur la tête ? Qu'est qui mes arrivé ? Au moment critique la fenêtre s'ouvre violament et un déluge de pluie fait son entré dans la pièce blanche. Le vent est étouffant et extrêmement violant. J'agrippe Miyun vers moi, pour la faire s'asseoir contre un mur, en lui donnant une couverture bien chaude. Avec ma main face a mon visage, je m'approche de la fenêtre, pour aller fermer et la barrer pour plus qu'elle ne s'ouvre. Au moment ou j'entend le clic, je m’effondre au sol, le long du mur et passe ma main dans mes cheveux bleu, trempé... Je suis mouillé ? Je ne devrais pas avoir un cours circuit ou un truc du genre ? je reste alors la allongé et horrifié de ne rien comprendre de ma propre existence...


Je chante pour m'exprimer
Non pour me montrer en spectacle
Je ne cherche pas a être aimé
Seulement éviter les obstacles



Miyun est (Re)passée par là. ~  :
 


Venez me manger :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfelement.forumactif.com/
Miyun Tanaka
Human
Human
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 21
Localisation : Quelque part. Pourquoi tu voulais savoir ? -.-

Carte d’Élève
Âge: 15 αиƨ
Classe: 3ème
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Un super accident. ☆   Jeu 5 Juil - 16:12

Braoum!!



Une rafale de vent vint secouer le calme local, le soleil était derrière un voile gris sombre et ses rayons ne semblaient pas pouvoir les percer. Peu après, un coup de tonnerre, quelques éclairs, suivis d'une forte chute de pluie retentit. Je tournais aussitôt la tête vers la source de ce capharnaüm, la fenêtre. Des flots de liquides couvraient le verre des baies-vitrées. On se serais cru à Hawaii, lors des plus grandes tempêtes diffusées sur les ondes de la télévision écran plat qui ornait ma chambre. Une tempête tropicale?? Pas impossible. On est bien sur une île, non? Le liquide glacé que je voyais défiler me donna des frissons et je revint à ma position initiale. Kaito regardais la fenêtre d'un air mauvais quand il tourna ses yeux bleu vers moi. Plusieurs expressions défilèrent sur son visage, mais il finit par froncer les sourcils en formant une grimace désapprobatrice. Néanmoins, il me souris et me parle, normalement. On embarque sur une discussion qui vas de bon train, quand une lueur étrange passe dans son regard.

Il secoue de façon presque imperceptible la tête et d'un coup, la porte qui mène sur la galerie s'ouvre brusquement en soufflant des bourrasques de vent et de pluie qui s'engouffrent à l’intérieur de l'infirmerie. Les souffles chauds et déchaînés faillirent me faire perdre mon équilibre quand Kaito me rattrape en me poussant dans sa direction, tout en prenant une couverture chaude et confortable qu'il me mit dessus avant de me faire asseoir contre un des murs sans vie de la salle. Il se dirige ensuite vers la porte et quand les bourrasques devinrent trop fortes. Tout d'un coup quelque chose me vint à l'esprit: Les Vocaloids peuvent-ils aller dans l'eau ou se mouiller? Le doute m'assaillit. Que faire maintenant? Chaque coup de vent le trempais un peu plus. Je me lève comme pour tenter quelque chose, mais sans résultat car le souffle tropical me plaquais à nouveau contre la surface blanche derrière moi. Pourquoi il y vas? Il est bête ou quoi? J'aurais très bien pu le faire, je ne crains pas l'eau, moi. Soudain je repense à quelques minutes plus tôt.

C'est ridicule. Je dois avoir imaginé cette partie. Je chasse cette pensée de mon esprit car mon souvenir est bel et bien réel. Pendant ce temps Kaito à atteint la porte, et il réussis, au prix d'un ultime effort, à refermer la porte. Il s’effondre par terre contre un pan de mur tout en passant sa main dans ses cheveux. C'est là qu'il remarque qu'il est mouillé, il doit avoir la même réflexion que moi un peu plus tôt. À ce moment il se raidit et reste là bas, allongé inconfortablement. Je me lèves, non sans difficultés, pour aller vers la masse bleue effondrée. Je m'accroupis près de lui et vérifie qu'il marche bien: Rien à signaler. Tout semble normal, sa poitrine se soulève encore. Enfin, je vis une paupière hésitante se soulever lentement, puis l'autre. Une lueur amusée passe dans mon regard. Il vas bien. Non pas que je m'inquiétait, hein. Non. En fait, oui.

- Tu vas bien?


« Si j'ai une logique tordue, c'est qu'elle est pas droite. Si elle est pas droite, c'est n'est pas une anguille. Si ma logique n'est pas une anguille, est-elle un corbeau ? »
By Frehya (c)

« Si la vie est une boite de chocolat et que j'ai faim, vais-je me manger moi même ? »
By Frehya (c)


♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jenenaitpas.com
Kaito Yaguma

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 19
Localisation : Mammouth ! ~

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Première
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Un super accident. ☆   Mar 10 Juil - 22:22

Partir loin...


  • Il faut profiter

    Je sentais de l'inquiétude venir de Miyun. J'étais un robot après tous, c'étais peut t'être même la seule mort qu'on pouvait avoir. L'eau... Cette élément pourrissais ma vie, bien que je n'avais jamais essayé de me mouiller avant. Je ne pourrai sûrement pas me baigner, mais seulement quelques gouttelettes sa devait aller. Je n'avais pas remarqué que je regardais Miyun d'une drôle de façon, heureux et amoureux. Je finis par le remarqué, et je secoua vivement la tête, non jamais ! Je me leva et finis par vivement passer ma main dans mes cheveux bleu ténébreux, encore. Je soupire avant de laisser échapper un grognement. Bon on peut appeler sa comme ça, mais j'étais vraiment fruste a ce moment là. Je me tourne alors vers la jeune fille qui ce trouvais prêt du mur. Je mis ma main accoté sur le mur, qui était tous proche du visage de Miyun. Le soleil n'était pas encore levé. Mon visage était proche de Miyun, je pouvais sentir sa respiration. Pourquoi... elle ? Depuis la première foie que je l'avais vus, je la voyais partout. Avec ma main je glissa une de ces mèches blondes derrière son oreille. Tous en laissant mon regard dans le sien. Un long silence c'étais installé. Un sourire se dessina sur mon visage, qu'est qui m'arrive moi... C'est sûrement cette eau stupide qui me fais délirer, non ? J'approchais mon visage du sien, je finis par atteindre les lèvres de Miyun et je tenais toujours le côté de sa tête dans ma main droite. Mon coeur s'emballa, peu après nos lèvres se décollèrent et je la regardais d'un air doux. Je glissa ma main sur sa joue qui était chaude et humaine. En faite, je ne vois pas comment je pourrais détester des créature qui vive pour vrai, pendant que moi je ne suis qu'une machine.

    -" Je vais bien, comme tu le vois, dis-je doucement, entre deux souffles. "


Je chante pour m'exprimer
Non pour me montrer en spectacle
Je ne cherche pas a être aimé
Seulement éviter les obstacles



Miyun est (Re)passée par là. ~  :
 


Venez me manger :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfelement.forumactif.com/
Miyun Tanaka
Human
Human
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 21
Localisation : Quelque part. Pourquoi tu voulais savoir ? -.-

Carte d’Élève
Âge: 15 αиƨ
Classe: 3ème
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Un super accident. ☆   Jeu 12 Juil - 11:56

Un bien étrange sentiment.. •

Un doute m'assaillit, alors que Kaito commençais à peine à reprendre ses esprits. Et si il était endommagé? Si son système était endommagé? Un robot, même avec un programme aussi avancé que celui d'un vocaloid, n'est pas waterproof, ou sinon, ça m'étonnerais. Et puis, en dessous d'une peau artificielle, c'est pas plein de fils et de petites connexions? Surement. Bah. Comme un iPhone, par exemple, non? Si on le met dans l'eau, je ne pense pas que le système vas apprécier, et il peux même arrêter de fonctionner. Mais bon le coté positif: Il est toujours là, en marche. Et heureusement. Je remarquais alors seulement à l'instant qu'il me regardais. Un regard que je ne connaissais pas. Étrangement doux. ...Pas...Pas la peine de me regarder comme ça! Rouge pivoine, je détournais le regard. Je le vis du coin de l'œil se lever et passer la main dans ses cheveux encore mouillés. Je me redressais à mon tour, quand il échappa un grognement énervé. Monsieur reprenais du poil de la bête, ouf. Je cherche par la fenêtre le soleil, mais ne vois que des étoiles et l'aube créant une lueur rosée qui pointait son nez à l'horizon. D'un coup, Kaito se retourna vers moi. Il plaqua sa main sur le mur proche de mon visage, le siens était à présent vraiment proche du mien. Je me sentais encore rougir. Quelqu'un vint me gifler intérieurement. Ressaisis-toi bon sang! Mais je ne pouvais rien y faire. Kaito glissa sa main contre ma joue et replaça une des mes mèches encore en bataille depuis la tempête, que j'avais oublié de remettre en place, derrière mon oreille. Je regardais mes pieds, et leva la tête pour plonger mon regard dans le siens, pendant un court silence qui, selon moi, dura une éternité. Après les quelques secondes interminables qui venaient de s'écouler, je vis un sourire s'afficher sur le visage du garçon devant moi. Il avais quelque chose derrière la tête. Il s'approcha encore un peu plus de moi, jusqu’à toucher mes lèvre. Là, dans l'infirmerie, juste après un déluge, on s'embrassait. Sa main appuyée sur ma joue me réconfortais. Je sentais une foule de nouvelles sensations, pendant que mon cœur battait la chamade. Nos lèvres s'écartèrent et nous nous reculions un peu. Il me regarda tendrement, tout en passant sa main sur ma joue.

-Je vais bien, comme tu le vois.

- Heureusement!

Et si... Et il lui était arrivé quelque chose? Si son programme avais cessé de fonctionner? Et si il n'avais pas réagit après avoir été mouillé..? Peut-on seulement réparer les vocaloid? Aurais-t-il perdu la mémoire..? Je m'arrêtais là. Pourquoi penser au pire, alors que rien de ce cortège de tragédies n'était arrivé. Mais Kaito était un Vocaloid, justement. Les Vocaloids sont des robots. Programmés. Kaito ne faisait surement pas exception à la règle. Mais en fait, je parlais d'eux comme si je connaissais cette sorte de robots par cœur, alors que je n'en avais en fait que croisés quelques-un dans les couloirs, et parlé avec d'autres à l'occasion. Mais en réalité je n'en savais rien. Un Vocaloid...Franchement... Ouais... J'aime un vocaloid. J'aime un Vocaloid, et alors? Pourquoi je réfléchissais autant d'un coup? Pourquoi s'acharner sur son sort, au lieu de vivre le moment présent? Alors, arrêtes-donc de te parler et de te poser des question, idiotes. et agis. Suivant mes propres conseils, j'enfouis ma tête dans le cou de Kaito et le serra contre moi. Il était là, et c'est tout ce qui compte le plus pour moi.

- Heureusement...


« Si j'ai une logique tordue, c'est qu'elle est pas droite. Si elle est pas droite, c'est n'est pas une anguille. Si ma logique n'est pas une anguille, est-elle un corbeau ? »
By Frehya (c)

« Si la vie est une boite de chocolat et que j'ai faim, vais-je me manger moi même ? »
By Frehya (c)


♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jenenaitpas.com
Kaito Yaguma

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 19
Localisation : Mammouth ! ~

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Première
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Un super accident. ☆   Lun 16 Juil - 14:59

Je t'ai fais peur ?


Je m'en excuse...

Elle semblait très soulagé. Je finis par libérer sa joue et ma main et fourre mes mains dans mes poches. J'avais les cheveux encore trempé, mais je n'étais pas endommagé. Je reste silencieux pendant que je me met en recherche d'une serviette. Honne Dell, qui était l'infirmier, devait bien avoir une serviette ou quelque chose du genre. Les premières serviettes que je trouve je l'ai mis au sol pour pouvoir enlever l'eau qui s'était répandu au sol. En remarquant que je n'avais plus de serviette pour moi, je soupire énervé. Je reviens vers Miyun et la regarde dans les yeux. Si je devais arrêter de marcher je voulais garder se regard enfantin et innocent dans ma tête. Sa peau brillante et beige, le battement de son coeur, ses yeux emplie de tendresse et d'amour. Je ne voulais pas perdre ça, non jamais. Je finis par sentir quelque chose battre dans ma poitrine. Qu'est que... ? Je me rappel alors que Yagu avait mis corps et âme dans ma construction et il ne l'avait pas fais a moitié. Je pouvais ressenti des émotions comme les humains, seulement que je suis faite d'une machine. Alors est-ce que Miyun me croirais si je lui disais que je l'aime ? Je l'a regarde alors inquiet avant de soupirer et de me jeter à l'eau.

-" Miyun, tu sais que je suis une machine, dis-je, mais nous pouvons aussi ressentir des sentiments et si un jour je devais m'éteindre comme une flamme, je voudrais que tu sache ici et maintenant que je... "


Ma gorge alors se noua et si elle ne m'aimait pas ? Je reste alors silencieux et je serre les points.Je met alors mes mains sur les épaules de Miyun et la regarde dans les yeux, mes yeux bleu dans les siens. J'étais rouge tomate et je ne savais pas ce que je devais faire...

-" Que..., dis-je bredouillant, que... JE T'AIME. "


Je chante pour m'exprimer
Non pour me montrer en spectacle
Je ne cherche pas a être aimé
Seulement éviter les obstacles



Miyun est (Re)passée par là. ~  :
 


Venez me manger :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfelement.forumactif.com/
Miyun Tanaka
Human
Human
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 21
Localisation : Quelque part. Pourquoi tu voulais savoir ? -.-

Carte d’Élève
Âge: 15 αиƨ
Classe: 3ème
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Un super accident. ☆   Mer 18 Juil - 14:03

Vraiment.. ? ♦


Aperçu. ~
Quelques instants plus tard, Kaito retira sa main sans défauts de ma joue, et les glissa dans dans ses poches de jeans. Il se détourna, en cherchant quelque chose, et je m'attardais, malgré moi sur ses cheveux encore humides. Bien qu'il m'ait dit qu'il allais bien, et que tout semblais indiquer que c'était vrai, le doute planais encore dans mon esprit, mais je chassais bien vite cette éventualité de mes pensées, m'efforçant de me changer les idées. Mais la chose qui occupais réellement le plus mon esprit...C'était Kaito. Je sentis alors une douleur fulgurante dans tout mon corps. Des courbatures me clouaient au lit le plus proche. Une fois assise, tout en tâchant détacher mon regard de lui, je prêta attention à une plainte continue qui venais de dehors. Le vent sifflais et tentais de forcer à nouveau les fenêtres. Pas une seconde fois! Mais les baies-vitrées, malgré les rafales qui les secouaient, ne semblaient pas prêtes de s'ouvrir. En étudiant la pièce du regard, je vis une serviette rayée qui dépassais légèrement d'une table de chevet. En pensant que ce serais peut-être utile, je fis une première tentative pour me mettre debout, qui se voua à l'échec. Énervée, je fis un dernier effort et je me levais finalement, la pris, et vint me rasoir avec mon butin. Je regardais finalement et presque inconsciemment Kaito. Il venais de trouver, lui aussi des serviettes. Il commença à les mettre par terre et à essuyer. Je voulu l'aider, et tenta dans un deuxième et ultime effort de convaincre mon corps courbaturé, mais avant d'avoir pu esquisser le moindre geste, j'entendis le garçon aux cheveux bleus, quelques mètres devant moi, soupirer, irrité. Je remarque alors que toutes les serviettes qu'il avais trouvé étaient étendues et trempées au sol. Ah! La serviette que j'avais trouvé un peu plus tôt pourrais lui servir. Tant mieux! Je souris en y pensant. Je me tournais pour attraper de justesse la serviette et revenir dans ma position initiale. J'allais me lever à nouveau en un mouvement gauche, quand je vis que Kaito s'approchais. Il me regarda dans les yeux, d'une manière intrigante. Je ne pouvais pas détacher mon regard du sien. Mon cœur se serre à chaque fois que je le vois. Es-ce que... Ouais. Pa sla peine d'essayer de le nier. Je l'aime. Ces mots résonnaient bizarrement à mes oreilles. " J'aime, tu aimes, il aime... " Et toi Kaito? Qu'es-ce que tu ... Ressent? Entends-tu mon cœur battre qui bat? Il bat si fort que tu ne peux l'ignorer. Je suis certaine que tu le sais. Une lueur d’inquiétude passe alors dans le regard bleu de Kaito. Quelque chose ne vas pas? Il soupira et finalement, il ouvrit la bouche pour parler.

- Miyun, tu sais que je suis une machine, mais nous pouvons aussi ressentir des sentiments et si un jour je devais m'éteindre comme une flamme, je voudrais que tu sache ici et maintenant que je...

" Je... " Je quoi? Désireuse de connaitre la suite, je penchais légèrement la tête pour l'encourager à continuer. Il détourna le regard et resta néanmoins silencieux. Je vis ses mains se refermer avec force puis,dans un élan de courage, il finit par poser ses mains sur mes épaules. Ses yeux plongés dans les miens, reflétaient son désarrois. Il était rouge et d'une manière maladroite, tout en bégayant, il réussis à articuler quelques mots.

- Que... Que... JE T'AIME.

Je me sentis mon cœur battre plus fort, et je devint rouge à mon tour. Il m'aime? Je mis un temps avant de réagir. La serviette valsais de main en main nerveusement. Je me sentais trembler légèrement, pendant que des papillons dansaient dans mon ventre. Il m'aime. Il m'aime! ... C'est vrai? C'est pas une mauvaise blague, hein? Ces quelques mots m'avaient redonnés le moral. Je ne sentais plus la fatigue, ni mes multiples courbatures. Je me sentais si légère, que j'aurais pu m'envoler. Mais si je le faisais, je ne pourrais plus voir Kaito, alors je restais les deux pieds au sol. Je le regardais dans les yeux, il semblais à la fois délivré d'un lourd poids, autant qu'il semblais presque regretter. Hunhun, voyons, tu es aveugle si tu pense que je ne t'aime pas! Un sourire qui en disais long se dessina sur mon visage.

- Pourquoi tu t'en fais? Lui murmurais-je à l'oreille. Je fis une courte pause, satisfaite, avant d'ajouter, tout en passant la serviette dans ses cheveux : Moi aussi, je t'aime.


« Si j'ai une logique tordue, c'est qu'elle est pas droite. Si elle est pas droite, c'est n'est pas une anguille. Si ma logique n'est pas une anguille, est-elle un corbeau ? »
By Frehya (c)

« Si la vie est une boite de chocolat et que j'ai faim, vais-je me manger moi même ? »
By Frehya (c)


♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jenenaitpas.com
Nami Hakanaï

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 19
Localisation : Qui sais ?

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Première
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Un super accident. ☆   Mar 28 Aoû - 17:39

Fin ?


À la vie, à la mort, ce ne sont que des mots ... que j'ignore.
Parmi la vérité il y a toujours des mensonges.
Entre deux mondes, voilà où ma vie m’emmène.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfelement.forumactif.com/
Miyun Tanaka
Human
Human
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 21
Localisation : Quelque part. Pourquoi tu voulais savoir ? -.-

Carte d’Élève
Âge: 15 αиƨ
Classe: 3ème
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Un super accident. ☆   Dim 16 Sep - 13:02

Yep, this is...





Thee Eend ! ~

Pourquoi tu pars en courant ? è.é


« Si j'ai une logique tordue, c'est qu'elle est pas droite. Si elle est pas droite, c'est n'est pas une anguille. Si ma logique n'est pas une anguille, est-elle un corbeau ? »
By Frehya (c)

« Si la vie est une boite de chocolat et que j'ai faim, vais-je me manger moi même ? »
By Frehya (c)


♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪ ♪

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jenenaitpas.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un super accident. ☆   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un super accident. ☆

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Renmei :: l'Academie Renmei :: L'Entrée de l'Académie :: Le Jardin-