Académie Renmei


Bonjour, au cas ou tu n'aurais pas remarqué, CE FORUM EST MORT, DEAD. J'ai aimé tout les moment passé dessus, vous aller tous me manquer! Adios Bichachos !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lancer de balle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Lancer de balle   Mer 25 Avr - 18:28

Ce jour-là vers 9h45, j'étais en train d'assister à un cours qui était particulièrement ennuyeux. Pour tout vous dire, les cours de chimie m'inspirait guère... Et par malheur, je m'étais retrouvé à une table à la première rangée devant le professeur. Je n'écoutais pas un mot de ce qu'il disait et pourtant il ne le remarquait pas... Je le regardais, mon menton entre mes mains, mais j'étais partie dans d'autres pensées... La pensée de ce qui c'était passé pendant ces quelques mois à l'académie...


Ce matin, à mon arrivée en cours, on m'avait appris que beaucoup de personnes étaient parties... Dont l'un de mes amis... Cela m'avait bien sûr tournait vers mes relations... Après lui, je connaissais Aoki, Osaku, Nodoka et Kazuho . Aoki, je ne l'avais pas vu depuis mon arrivée, le jour de la saint valentin... Osaku, je l'avais revu qu'à la bibliothèque, c'est tout. Nodoka, ma "jumelle", je l'avais vu, il y a quelques jours de ça, mais je n'avais pas de nouvelles. Pareil pour Kazuho... En fin de compte je ne connaissais pas beaucoup de monde... Mes camarades de classe étaient juste des camarades justement... Toujours dans mes pensées je n'entendis pas la sonnerie et le prof me demanda même si j'allais bien...


J'étais sortie vite après un hochement de tête... Je regardais mon emploi du temps et je soupirais. Oui, car après mettre levait tôt pour aller à ce cours, j'allais devoir attendre l'après-midi... Ce qui était stupide... Au lieu d'avoir mis les cours à la suite pour que je dorme un peu, il avait mis un gros trou entre un seul cours et les autres... Je sortis mon nez de la feuille. J'allais profiter de cette longue pause en faisant rien... Non, plutôt en marchant pour quitter ce couloir et pendant ce temps, je regarderais les autres classes allaient en cours... Je mis en route cette pensée. Je marchais d'un pas monotone mais régulier à voir les portes s'ouvrirent où des élèves sortaient rapidement en groupe... Moi, j'étais seule, puisque personne de ma classe n'étaient vraiment un de mes amis... Et je commençais à me demander si c'était nécessaire. Oui, franchement, c'était mieux d'aller manger avec quelqu'un comme le moment avec Nodoka et Kazuho... Je soupirais...
J'écoutais ce que disaient les personnes derrière moi. Ils parlaient d'un contrôle, de je ne sais quel matière, mais ils semblaient être inquiet d'y aller... Je sortis machinalement mon yoyo comme à mon habitude en les écoutant... Je regardais l'objet aller de bas en haut, puis de haut en bas et cela, disons, me réconfortais... Je ne sais pas pourquoi, mais je sentais que je n'allais plus être seule.


J'arrivai au bout du couloir, quand je sentis quelque chose, en face de moi, arrivait à pleine vitesse! Je fis un geste instinctif, je levais mes mains, l'une tenant toujours sur l'un de ses doigts le yoyo, et stoppa un ballon de foot. J'étais très surprise, mais mon côté taciturne le cacha immédiatement. Je me mordis les lèvres me demandant qui était la dangereuse personne qui s'amusait à lancer son ballon à la figure des gens. Je baissais lentement l'objet qui était à 5 cm de mon nez... Je lançai un regard noir à la nouvelle personne qui venait de faire son apparition...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lancer de balle   Jeu 26 Avr - 9:52

Cette journée de cour était celle que je détéstais le plus. C'était ce jour que la plupart des profs préféré pour donner tout leur contrôle en même temps, à croire qu'ils étaient sadique au point de se concerter pour nous faire crouler sous les révisions!
Pour une fois cette semaine était en fin de trimestre et donc, les notes avaient été interonpues pour un cour lapse de temps d'environ une semaine. La matinée avait donc commencée par un très ennuyeux cour de chimie. Le professeur parlé dans le vide sans même se rendre compte que personne ne l'écoutait. Il semblait passionné par l'unité du courant éléctrique. Heureusement pour moi, j'étais au fond de la salle et je pouvais faire n'importe quoi sans trop me faire remarquer.

Cette journée de cour se poursuivait par une immense pause. que j'avais pensé combler par une partie de foot et j'étais sortis de cour mon ballon au pied. Mais j'avais eu le reflexe de chooter dedans et il avait traversé le couloir en direction d'une fille de ma classe.

Elle avait des cheveux d'un bleu etrange, enfin je pouvais parler moi et ma tignasse rousse. Elle était souvent toute seule, mais elle ne cherchait pour autant à aller vers les autres. Je n'avais jamais remarqué ses jolis yeux couleure chrystal, pas banal pourtant. Toujours l'aire froide elle semblait passive vis à vis de tout. Mais là, j'étais sur d'avoir vue un éclair de stupéfaction la traverser lorsqu'elle avait rattrappé la balle. D'ailleurs on aurait dit qu'elle avait fait ça toute sa vie, un vrai bel arret de balle, drôle de reflexe pour une fille. La plupart des autres se seraient poussé en criait ou l'auraient pris en pleine poire. Parcontre ce regard noir, un peu flippant.

""Eh! Désolé, mais bien rattrappé!lui lançais-je souriant, en me dirieant vers ma victime. Bien décidé à ce que la solitude de cette fille, Tedushi je croix, s'arrête ici. Elle me reardait toujours comme si j'étais un meurtrier, j'avais presque l'impression qu'elle allait me mordre. Mit à par cela, elle est assez mignonne.
"Je m'appelle Sen, on est dans la même classe Tedu!"continuais-je en réccupérant la balle de ses mains si délicates, si fines. Mes amis nous reardaient en riant et finirent par me lancer:
"Sen! On te laisse, nous, on a un contrôle de latin à plus mais joue pas trop les jolies coeur hein!"
Moi jouer les jolies coeurs? Pas mon genre bon passons.
"Toi non plus t'a plus de cour? u veux qu'on mange ensemble?"lui demandais-je
*Je sais pas pourquoi mais je sens que je vais me prendre un gros gros vent!*


Dernière édition par Sen Akiji le Ven 27 Avr - 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lancer de balle   Ven 27 Avr - 11:15


Je tenais la balle, toujours dans la position du foudroiment... La personne qui me l'avait lancé, était un garçon, au cheveux roux et aux yeux verts que je connaissais bien... Ce gars, je ne l'appréciais guère, c'était Sen, quelqu'un de ma classe qui était, pour moi en tout cas, quelqu'un de très populaire... Il avait une bande avec lui et je crois même qu'il avait quelques admiratrices! Je ne l'aimais pas car il était tout le contraire de moi en fait... Il semblait surpris que j'ai arrêté la balle... Ben quoi, tous le monde peut le faire! Il me regardait et je pouvais constater qu'il avait du touper de me dévisager avant de s'excuser! Il dit enfin:


- Eh! Désolé, mais bien rattrappé! Me dit-il en souriant et en s'approchant.


Je le regardais d'un air méfiant. Pourquoi voulait-il continuer à discuter, c'était sans doute une impression... Car, oui il continuait à me parler... Moi qui croyait qu'il allait dire pardon puis partir et ben non:


- Je m'appelle Sen, on est dans la même classe Tedu!


Tedu? Voyez-vous ça. On se connait à peine, enfin je pense que tous m'avaient remarqué dans la classe, alors qu je les ignorais moi! Mais j'avais bien remarqué que Sen était dans ma classe. Même si on était pas à côté... Il est pas difficile de reconnaître sa voix. Zut! Quand j'y pense, mon côté "bulle" était bien présent! Je ne devais pas être très sympathique, mais d'une certaine façon pourquoi je serais sympathique avec lui? Il me prit le ballon doucement de mes mains. Moi, je le fixais toujours et j'avais trouvé dommage de ne plus avoir le ballon dans les mains... Je lui aurais balancé avec plaisir, la balle sur la tête.


- Sen! On te laisse, nous, on a un contrôle de latin à plus mais joue pas trop les jolies coeur hein!


Voilà justement son groupe qui l'attendait.Ils avaient cours de latin, c'est à dire une obtion et devait partirent pour ne pas être en retard. Moi, mes obtions étaient le dessin et le sport et ils n'étaient pas ce jour là... Et je commençais à regretter justement... Car "joli coeur" m'avait tenu encore plus froide... Il reprit la parole de nouveau, après que se amis soient partis:


- Toi non plus t'a plus de cours? Tu veux qu'on mane ensemble?


Nan, mais je rêve ou quoi! Il s'y croyait trop l'autre. J'étais près à tourner les talons furieuse mais en regardant droit dans ses yeux, je peux vous jurer que j'étais pas malade, je le trouvais mignon. Ma froideur partit et mes yeux étaient redevenus doux. Je mis mes cheveux en arrière et lui dit d'un haussement d'épaules:


- Ouais, si tu veux.


Je devais le regretter, mais je dis ensuite:


- Je vois que tu aimes le sport... Tu veux qu'on aille sur le terrain de foot?


Je ne sais pas si il savait que j'aimais faire du sport, mais autant faire quelque chose qu'on appréciais tout les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lancer de balle   Ven 27 Avr - 19:18

Son regard finit par s'adoucir et dans un soupir elle approuva.

*Quel enthousiasme !*me dis-je intérieurement. Lorsqu'elle me proposa de faire une partie sur le terrain de foot mes yeux se mirent à pétiller et je lui lançais :

"Ok, ça marche, le premier là-bas paye une glace à l'autre" et je m'élançais mon ballon au pied. Nous traversâmes les couloirs, manquant de renverser plusieurs personnes, peu importait. Elle m'avait rattrapé et nous courions à la même hauteur lorsque nous vîmes apparaître le bord du terrain de sport. Nous arrivâmes finalement ex-aequo.

Un brin essoufflé mais à peine, je lui demande sans que cela soit réellement une question :

"Tu cours drôlement vite ! Tu aimes faire du sport non ? Si je ne me trompe pas, tu fais partie du club alors il me semblerait étrange que tu t'y sois inscrit par pur masochisme!" Je lui fis une passe qu'elle me rendis, vraiment, je ne l'imaginaispas du tout comme ça lorsque nous ne nous parlions même pas. Elle n'est pas super souriante, ne monopolise pas la parole pour autant et j'ai toujours l'impression d'un immense faussé entre nous mais c'est beaucoup mieux que je ce que je croyais. J'ai un peu l'impression de parler tout seul mais bon, j'aime mieux ça que le iaillement inssecant de mes petites soeurs. Au bout de une demi-heure nous partîmes déjeuner, à cette heure ci, peu de personne occupait la cafétéria, la plupart étaient encore cours.
Nous nous installâmes dans le jardin sous un immense arbre aux feuilles vert sombres dont emmanait une délicieuse odeur sucré.
"ça te dit un milsk shake en ville??"lui propossais-je lorsque nous eûmes finis notre repas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lancer de balle   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lancer de balle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obtenir la Balle Lumière ?
» La balle est dans ton camp. Vise la tête } Adrian
» Préval finira par partir avec ces scènes de pillage des magasins par des affamés
» [Validée]Fiche technique d'Akira Kuukyo
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Renmei :: l'Academie Renmei :: Le Collège :: Les Couloirs-