Académie Renmei


Bonjour, au cas ou tu n'aurais pas remarqué, CE FORUM EST MORT, DEAD. J'ai aimé tout les moment passé dessus, vous aller tous me manquer! Adios Bichachos !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouvelles colocataires. [PV : Gumi Megpoid et Nodoka Kiyomizu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nodoka Kiyomizu
Vocaloid
Vocaloid
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 20
Localisation : Au bout de mes rêves...

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Seconde
Relations du Personnage:

MessageSujet: Nouvelles colocataires. [PV : Gumi Megpoid et Nodoka Kiyomizu]   Mer 18 Avr - 11:09

On était maintenant l'après-midi. On m'avait trouvé une chambre définitive. Je rangeais donc mes affaires dans mon sac, faisant bien attention à ne rien oublier. Apparemment, je ne serai pas seul dans cette chambre. J'espérai que ce serai quelqu'un de sympa. Je marchais tranquillement dans les couloirs, cherchant les dortoirs du lycée. Quand je les trouvai, je repéra rapidement ma chambre. J'entrai, il n'y avait personne, mais on voyais que la chambre était déjà occupée par quelqu'un. J'inspectai un peu la pièce. Il y avait en tout six lits, un seul était occupé. Il y avait aussi beaucoup d’armoires. Une porte donnait sur une salle de bain. Elle était assez grande. Je ne m'attardais pas beaucoup et je retournai dans la chambre. Là, je me choisis une armoire et je commençai à ranger mes affaires. Je pliais soigneusement mes vêtements, et je les mis dans l'armoire, en faisant des piles presque parfaite. Je me doutais bien qu'elles n'allaient pas rester rangées pendant très longtemps mais j'espérai que ça n'allaient quand même pas être trop rapide. C'est alors qu'une jeune fille entra. Elle était plus ou moins petite, elle avait des cheveux verts assez courts, avec des mèches qui pendaient jusqu'à ses épaules. Je supposais que c'était ma colocataire. Elle ne devait pas s'attendre à ce que je sois là, puisqu'elle montrait sa surprise. Je m’immobilisai, retenant mon souffle et je sentais déjà le rouge monter à mes joues.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumi Megpoid
Vocaloid
Vocaloid
avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 19
Localisation : Dans un pensionnat pour des androids avec des humains bizarre :D

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Première
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Nouvelles colocataires. [PV : Gumi Megpoid et Nodoka Kiyomizu]   Mar 24 Avr - 9:39


~Gumi Megpoid~
Nouvelles colocataires.


Aujourd'hui c'était une journée assez tranquille, je suis là à marcher dans les couloirs rejoignant mes appartements pensant à ce que j'ai fais aujourd'hui. Qu'est ce que j'ai fais déjà ? Ah oui... rien de spécial, aujourd'hui nous étions un jour de cours et c'était la journée de la semaine la plus longue pour ma classe malgrès le manque de professeur... Je n'ai qu'un envie ! De rendormir avec Lelouch, mais en fait où il est ? Je ne l'ais pas vu aujourd'hui, bon malgrès qu'il soit en terminale, il n'est comme même pas venu me voir. Dois-je le bouder pour ? Quel intérêt ? Ce n'est pas grave qu'il n'est pas venu me voir aujourd'hui et si j'allais dans sa chambre là, maintenant ? Bonne idée Gumi ! Mais avant je dois d'abord aller poser mon sac, me changer avant de le voir !
Mes pas avait accélérée le rythme et je fonça pour me changer, car je n'ai qu'une envie ! De voir Lelouch ! Mais attendez une minute... On est vraiment en couple ? Cette pensée m'avait rendu rouge comme une tomate souche. Bah je pense que oui. Mon visage rougissant s'est calmée et un sourire se marqua sur mon visage. Je rentrais dans ma chambre, bizarrement je sentis une présence alors que je n'étais que seule normalement. Bon bah ma solitude dans cette chambre va être briser. Je regardais la personne en question, elle avait des cheveux et des yeux ... bleu ? Tout timide, elle me regardait. Oui je sais, je suis magnifique. Pour cette pensée, j'ai droit de me faire tuer par un camion c'est sur. C'est bizarre, en la voyant, j'ai l'impression de me voir en plus timide et en ... bleu. Cool une jumelle, ça explique pourquoi je suis une copie...Ma look est imitante ou quoi ? Bon ... sur ces moments, mieux votre polie.

« Salut, t'es ma coloc' ? Enchanté, je suis Gumi Megpoid, oui, oui je suis une Vocaloid qui passe à la télé et sur internet. Et tu es ? » lui dis ai-je de ma voix habituelle, bon pas très polie, mais habituelle et naturelle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/Cobeni.Hanasaki
Nodoka Kiyomizu
Vocaloid
Vocaloid
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 20
Localisation : Au bout de mes rêves...

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Seconde
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Nouvelles colocataires. [PV : Gumi Megpoid et Nodoka Kiyomizu]   Jeu 26 Avr - 15:32

« Salut, t'es ma coloc' ? Enchanté, je suis Gumi Megpoid, oui, oui je suis une Vocaloid qui passe à la télé et sur internet. Et tu es ? »
Elle parlait avec assurance. Je comprenais mieux pourquoi j'avais l'impression de l'avoir déjà vue, elle passe à la télé. J'imaginai que les affaires que j'avais vu trainé tout à l'heure était à elle. Sa présence me mit un peu mal à l'aise. Je n'avais pas l'habitude d'être avec les autres. Elle attendait ma réponse et je m'empressai de lui donner :

_ Oui, apparemment. Moi c'est Nodoka Kiyomizu, enchantée de faire ta connaissance.

Je ne savais pas trop quoi faire alors je continuai de ranger mes affaires, évitant de croiser le regard de ma nouvelle colocataire. Je ne savais pas pourquoi mais elle m'intimidait. Peut-être que c'était justement parce qu'elle avait tant d'assurance ? Tout le contraire de moi en tout cas. Mais bon, beaucoup de gens m'intimidait donc ce n'était pas si étonnant que ça. Quand j'eus fini, j'étais bien obligée de relever la tête et je décidai d'essayer de rouvrir le dialogue.

_ Alors, tu chantes c'est ça ? Moi aussi je chante et je fais de la musique.

J'étais un peu gênée mais il fallait bien que j'apprenne à socialiser !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumi Megpoid
Vocaloid
Vocaloid
avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 19
Localisation : Dans un pensionnat pour des androids avec des humains bizarre :D

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Première
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Nouvelles colocataires. [PV : Gumi Megpoid et Nodoka Kiyomizu]   Jeu 26 Avr - 22:48


~Gumi Megpoid~
Nouvelles colocataires.


Bon je fais quoi moi ? Devant se dresse ma nouvelle coloc', d'une air timide, et tout mignonne, comme moi dans mes clips, alors que je suis carrément le contraire. Moi verte et elle bleu, très timide, tellement qu'elle bafouillait juste pour me donner son nom, alors que moi, j'étais bien directe. Normal la socialiste pour moi c'est ... connue ? Mais une question me trottinais dans la tête sur cette fille, vu que c'est une académie pour Vocaloid et Humains, était-elle comme moi, une Vocaloid ou bien était-elle comme Lelouch, une humaine ?
Bah je poserai la question quand elle me dirais qui est elle. J'ai eu comme même ma réponse toute directe. Trop directe même on dirais qu'elle s'était empresser de me répondre. Bah oui y a deux minutes, elle bafouillait encore.

« Oui, apparemment. Moi c'est Nodoka Kiyomizu, enchantée de faire ta connaissance.

Nodoka, okay c'est noté.
... Mmmmmh... je rêve où cette fille, plus jeune, malgré qu'elle fait ma taille, me fuit du regard ? Bah tant pis, elle continuait à ranger ses affaires, quand à moi, vu mon objectif de tout à l'heure, mettais mon sac sur mon lit et passa un oeil vers mon armoire, pour bien sur, me changer et aller en vitesse retrouver Lelouch, peut-être même rendormir dans sa chambre, si il n'y a toujours pas de coloc'. Je ne l'espérais point. Soudainement Nodoka, a repris notre discution, ah j'ai cru qu'elle était close. Sans y faire attention, je la laissa me questionner alors que moi, avait le regard braqué sur mes tenues.

« Alors, tu chantes c'est ça ? Moi aussi je chante et je fais de la musique. »

Oui et ? Je ne suis point d'humeur, quand je ne vois pas Lelouch, moi... La musique ? Beaucoup de monde en fait, moi je suis programmer à en faire, c'est le cas de tout les vocaloids de ce monde non ? Bah peut-être n'en ai t-elle pas. Je ne lui prêtais toujours pas attention, dur de choisir entre l'ensemble british et l'ensemble à la française, mais bon je lui répondais comme même.

« Oui, moi aussi, mais je suis vocaloid, donc je suis programmer pour et vivre pour. Tout les vocaloids le savent bien. Toi tu es humaine non ? Etre en métal et en chair et en os, ce n'est point du tout pareil. »

Je suis toujours intriguée par mon choix vestimentaire.. Bah maintenant que j'ai une coloc', je pourrais demander, ce quelle préfère. Rien ne vaut d'essayer, c'est un peu mon double en plus mignonne. Tiens c'est la tête que vois Lelouch en moi non ? Je suis cruelle, mais elle a pas intérêt à rencontrer mon Lelouch celle là...

« Dis tu préfère quoi entre ces deux ensembles toi ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/Cobeni.Hanasaki
Nodoka Kiyomizu
Vocaloid
Vocaloid
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 20
Localisation : Au bout de mes rêves...

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Seconde
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Nouvelles colocataires. [PV : Gumi Megpoid et Nodoka Kiyomizu]   Mar 1 Mai - 8:54

Elle semblait agacée par ma remarque. Bon c'est vrai que je ne suis pas douée pour commencer à parler mais cette jeune fille ne devait pas trop être réceptive non plus.

_Oui, moi aussi, mais je suis vocaloid, donc je suis programmer pour et vivre pour. Tout les vocaloids le savent bien. Toi tu es humaine non ? Etre en métal et en chair et en os, ce n'est point du tout pareil, me répondit-elle.

J'avais compris, je n'utilisai pas du tout la bonne technique pour lui parler. Oui, je le savais bien, mais c'était une façon pour moi de relancer la conversation. Je me dis que j'aurai mieux fait de me taire. Elle regardai ses tenues, d'un air indécis. Elle devait sans doute avoir un rendez-vous. Je m'assis sur mon lit, hésitant à répondre à sa question. Elle pensait que j'étais humaine, je trouvais ça quand même bizarre, mais après tout, après ce que j'avais dit ce n'était pas vraiment étonnant. Et puis, en plus, elle ne semblait pas trop m'apprécier et elle avait quand même l'air occupée. J'étais prête à lui affirmer le contraire quand elle me demanda :

_Dis tu préfère quoi entre ces deux ensembles toi ?

Personnellement, je préférai l'ensemble de droite, j'avais un petit faible pour les ensembles british. En plus, je trouvais que ça lui irait parfaitement, c'est donc ce que je lui dit.

_Je crois que l'ensemble britsh t’irait le mieux.

Je ne savais pas si elle allait choisir celui-là ou si justement elle prendrait le contraire mais bon, j'avais donné mon avis. Et puis, repensant à sa remarque de tout à l'heure je me dis qu'il fallait quand même que je précise que je suis une vocaloïd. Je lui paraitrais encore plus stupide mais bon.

_Et je ne suis pas humaine, je suis une vocaloïd.

Je n'en dit pas plus, elle avait l'air de vouloir se changer et se préparer pour partir au plus vite.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumi Megpoid
Vocaloid
Vocaloid
avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 19
Localisation : Dans un pensionnat pour des androids avec des humains bizarre :D

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Première
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Nouvelles colocataires. [PV : Gumi Megpoid et Nodoka Kiyomizu]   Mer 9 Mai - 4:08


~Gumi Megpoid~
Nouvelles colocataires.


Résumons tout cela, après une journée barbant et super ennuyeux, surtout que je n'avais pas vu Lelouch de la journée, je pense que c'est pour faute, les examens. Ne vas t-il pas à l' université après ? Si. Là est tout le problème, il a très peu de temps à me consacrer, pourtant avant aujourd'hui, il était toujours là pour moi, donc aujourd'hui, c'est mon tour de le voir.
Voulant aller me changer, je rencontra.. une jumelle aux cheveux dégradés, aux yeux innocents - comme ce que je fait toujours à Lelouch - et au couleur bleu, cette fille se nommait Nodoka ... Kiyomizu, je crois. Et par l'ordre administrative, est devenu ma colocataire. La voyant, ma première impression n'était pas très bonne, j'étais très jalouse, vu l'innocence de ses yeux, mais aussi de son visage, me disant qu'elle allait me piquer Lelouch, s'ils se croisent. Elle abordait un sujet de conversation et j'y ai pris un malin plaisir de ne pas faire plus attention et de m'occuper de soi, pour pouvoir retrouver mon tendre aimé. Donc suite, à notre "enchanté", j'ai chercher dans ma penderie des ensembles. Je ne trouvais pas mon choix entre deux, j'ai donc demander conseil à cette nouvelle jumelle, qui, comme je m'attendais, l'avait dit d'une telle innocence.

« Je crois que l'ensemble britsh t’irait le mieux. »

Je n'avais rien à dire, mais j'observais pour analysé son choix, je passa un coup devant mon grand miroir et m'admira, l'ensemble dresser devant, frôlant mon corps. Mmmh... oui peut-être. Elle était assise sur son lit me regardant, comme moi je fais - plutôt regarder mon reflet - grâce au miroir. Elle m'avais dit, qu'elle faisait de la musique, mais qu'elle est libre d'en faire, moi étant vocaloid, je dois en faire pour les concerts et tout. Mais était-elle vocaloid en disant cela ? Car être une vocaloid, c'est être née comme est née la musique avec ses instruments, et les vocaloid sont née avec les boulons. Ma réponse à la question m'avait été donné, sans avoir le temps - ou puis-je dire, la gêne - de l'avoir posé.

« Et je ne suis pas humaine, je suis une vocaloïd. »

C'est cool ça, une jumelle de la même race. Mais s'ait elle au moins, que nous sommes pas "née" mais "crée" par des humains, voulant crée la vie avec des boulons ? Et que bien sur nous sommes aussi des copies de vrai humain. Pour ne pas briser son innocence - même si cela m'agaçait -, je ne disais rien de tout cela. Un vibreur puis une sonnerie de ma chanson de la vie interrompit notre conversation, c'était mon portable, croyant que c'était Lelouch, coursa vers l'objet, tout en posant mes ensembles sur mon lit. Malheureusement le nom indiqué n'était pas le sien. Le nom était celui de ma manager, impossible de refuser après une semaine de refus. Je décrocha donc. Un sujet de conversation commença.

« Moshi Moshi Miss ? »

La voix d'une jeune femme sortit de l'appareil, des "hum hum" sorta de ma bouche et pour clore la conversation téléphoniques il n'avait fallut qu'un ...

« J'arrive, au revoir. »

Alors qu'avait-elle dit ? Elle me disait que je devais me rendre à l'anniversaire d'une petite fille richissime en ville, la demande faite au parent disant que cette petite fille était exigeante, elle ne voulais pas que moi, mais aussi un deuxième vocaloid, mais pas connus, bref un duo. Ma manager voulait trouver une nouvelle vocaloid pour l'agence Megpoid, pour bien sur y faire un peu de pub. J'avais la personne demandée, devant mes yeux, mais comment abordé le sujet ? Oh et puis mince, être franche et directe, c'est le mieux à faire. Je repris mes ensembles et jeta en plein visage celui qu'elle avait choisi pour moi.

« T'es vocaloid ? Cool, j'avais juste besoin d'un personne comme toi pour l'anniversaire d'une petite fille en ville. Mon agent te produira, si tu es bonne. Enfile ça, je veux pas que tu t'habille mal pour ton premier concert, mais avant connais-tu certains de mes musiques ? Car nous sommes censé faire un duo. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/Cobeni.Hanasaki
Nodoka Kiyomizu
Vocaloid
Vocaloid
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 20
Localisation : Au bout de mes rêves...

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Seconde
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Nouvelles colocataires. [PV : Gumi Megpoid et Nodoka Kiyomizu]   Lun 14 Mai - 16:25

Elle n'avait pas l'air de me considérer comme une imbécile, tant mieux. Mais elle n'avait pas l'air de m'aimer pour autant. J'avais l'impression que quelque chose la dérangeait chez moi, mais je ne savais pas quoi. J'étais toute à ces réflexions quand une sonnerie de téléphone sonna. C'était en fait le portable de ma colocataire. Elle se précipita vers celui-ci, comme si, justement, elle attendait un appel. Mais lorsqu'elle décrocha, elle eu l'air déçue. Sans doute était-ce la mauvaise personne. Tout d'un coup, je me sentis gênée de l'observer comme ça et je regardai ailleurs. Elle semblait agacée par sa conversation. Alors que je fixai mon attention sur le coin de mon lit, je l'entendis dire : "J'arrive, au revoir.". Et puis, elle pris fin à la discussion.
Elle m'observa un instant, comme si elle me jugeai du regard puis elle me jeta l'ensemble que j'avais choisis pour elle à la figure, me prenant au dépourvu. Je le déposa délicatement sur mes genoux tandis qu'elle me disait :
_T'es vocaloid ? Cool, j'avais juste besoin d'un personne comme toi pour l'anniversaire d'une petite fille en ville. Mon agent te produira, si tu es bonne. Enfile ça, je veux pas que tu t'habille mal pour ton premier concert, mais avant connais-tu certains de mes musiques ? Car nous sommes censé faire un duo.

J'étais abasourdie par ce qu'elle venait de dire. Elle me proposait, à moi, de chanter en duo avec elle. Mais je ne laissa pas paraitre ma surprise, c'était bien la seule chose que je pouvais cacher aux yeux des autres. Je connaissais effectivement quelques-unes de ses chansons, comme par exemple Goodbye to Alice, une de mes préférées ou aussi Forever Tears et d'autre encore.

_ Oui, j'en connais deux ou trois assez bien, répondis-je donc.

Je filai ensuite dans la salle de bain pour enfiler la tenue. Quand je me regardai dans le miroir, je trouvai que ça m'allait quand même bien. J'étais effrayée et heureuse en même temps. Effrayée parce que je n'avais encore jamais chanter pour quelqu'un d'autre que mon créateur ou pendant mes cours mais heureuse parce que c'était une opportunité incroyable, et que je me sens tellement bien quand je chante. Mais après tout, ne suis-je pas faite pour ça justement ?
Je retournai dans la chambre ou Gumi m'attendait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumi Megpoid
Vocaloid
Vocaloid
avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 19
Localisation : Dans un pensionnat pour des androids avec des humains bizarre :D

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Première
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Nouvelles colocataires. [PV : Gumi Megpoid et Nodoka Kiyomizu]   Ven 18 Mai - 7:01


~Gumi Megpoid~
Nouvelles colocataires.


Suite à un appel de ma manager, un concert m'attendait, malheureusement, je devais pas être seule à être attendus. Je devais ramener un vocaloid au talent inconnu que la production Internet Co. veut comme nouvelle artiste. Mais bien sur, à ne pas dépasser mon talent. Je pensais à Yuuma, mais Yuuma était déjà dans la production Bplats... Bon il ne me restait qu'elle. Elle, cette nouvelle colocataire du nom de Nodoka Kiyomizu. Cliente exigeante demandant un duo, malheureusement pour moi, je ne connais ses chansons, si elle en a, alors je pense bien qu’elle me connaît, donc on chantera une des miennes, je lui avais demandé si elle connaissait une des miennes tout en jetant sur sa figure un ensemble tout à fait british de mon armoire. Quant à moi, je prendrais l’ensemble à la french. Sa réponse était brève et toujours timide, enlevant ce que je lui avais jeté à la figure sur ses genoux.

« Oui, j'en connais deux ou trois assez bien »

Voulant lui dire « C’est bien, ma petite. », je me suis abstenue pour ne pas être trop vulgaire, surtout qu’elle était ma nouvelle colocataire. Je n’imaginerais pas une ambiance de guerre dans cette chambre, oh non. La jeune fille au teints totalement bleus s’est retirée dans la salle de bain se changer. Moi aussi je devrais. Mais pourtant, en moi, une chose me tracassait. … Lelouch … Un air triste se figea sur moi, mes jambes ne voulant se tenir plus longtemps debout, fini par s’écrouler au sol. Une journée, sans le voir était pour moi dure à supporter, tellement que des larmes coulèrent sur mes joues. Je voulais le voir, oui absolument ! Mais pourtant mon envie de lui est trop forte…
Bon Gumi, ressaisis toi voyons !
Séchant mes larmes, se levant et se changea. Voilà mes gestes à faire. Pourtant j’étais encore là, au sol, ne voulant pas bouger. Je laissais mes larmes coulées sur tout mon visage, j’avais vraiment l’air pitoyable, pourtant je m’en faisais pas.

La porte de la sale de bain allait s’ouvrir signifiant que Nodoka avait fini. Oh non, il était hors de question qu’on me voyait comme ça ! Surtout pas la fille au visage me ressemblant ! Avant qu’elle ne put me voir, je séchais mes larmes, me releva et me dirigea devant la salle de bain. Bizarre de l’attendre devant, mais bon, c’est aussi ma salle de bain ! La jeune fille enfin prête, ouvrant la salle de bain, je ne lui avais pas porté attention à elle, ni sa robe et me dirigea d’une vitesse (sans courir), ma tenue autour du bras, vers cette salle de bain qui m’est prioritaire, normalement. Refermant la porte derrière moi. Dans cette vaste salle de bain, direction le robinet pour éclairer mes idées, je me trempais ou même noyait mon visage sur mes mains, auquel j’avais rempli d’eau. Je regardais mon reflet au miroir, des cheveux verts éclatants où les pointes de mes cheveux étaient mouillées, les yeux rougis par les larmes d’un même vert. C’était bien, moi, Gumi Megpoid. Pendant que je me regardais, laissant le robinet ouvert, je n’entendais le son de mon téléphone signifiant que j’avais un nouveau message. Enfin bref, je fermais le robinet ne laissant l’eau coulée d’avantage. Et me déshabillais pour enfin mettre ma tenue à la french. Et voilà ! Je sortais de la salle de bain et passa un regard vers ma nouvelle colocataire. Qui … bizarrement avait mon téléphone entre ses mains. D’une voix les plus morose et froid que j’ai, lançant un regard des plus neutres, je lui dit.

« Peux savoir pourquoi tu as mon téléphone ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/Cobeni.Hanasaki
Nodoka Kiyomizu
Vocaloid
Vocaloid
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 20
Localisation : Au bout de mes rêves...

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Seconde
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Nouvelles colocataires. [PV : Gumi Megpoid et Nodoka Kiyomizu]   Ven 18 Mai - 9:25

Dès que je sortis, elle entra dans la salle de bain sans que je puisse faire quoique ce soit. J'étais maintenant devant la porte fermée de la salle de bain, encore étonnée par le comportement de ma colocataire. Je décidai de ne pas y faire trop attention, après tout, je ne la connaissais pas. Je m'assis de nouveau sur mon lit, en l'attendant. J'étais un peu nerveuse et des émotions contradictoires m'assaillaient. Comment ça allait se passer ? Pourquoi Gumi m'avait-elle choisie si elle me détestait tant ? J'avais hâte d'y être mais la peur, cette peur qui m'accompagnait presque tout le temps, me donnait envie de m'enfuir en courant, me poussant à penser que je n'étais pas prête. Pourtant je l'étais. Ça faisait 16 ans que je ne faisais que chanter et jouer du piano. Je pouvais le faire. Pourquoi aurai-je été créée sinon ? J'essayai de m'en convaincre. Pourquoi cette timidité et cette peur étaient constamment en moi ?
J'étais toute à mes pensées quand j'entendis une sonnerie de téléphone. Je me rendis compte que c'était celui de ma colocataire. Je fixai le portable qui maintenant avait arrêter de sonner, sans vraiment quoi faire. J'hésitais. L'image de Gumi, se précipitant vers ce même portable quelques minutes plus tôt me revint en mémoire. Elle attendais quelque chose. Je me dis que ce serait vraiment bête si c'était bien ce qu'elle attendais, et qu'elle le rate juste parce qu'elle était dans une autre pièce. N'avait-elle pas l'air d'avoir besoin de lire ce message ? Doucement, je m'approchait du téléphone. Devais-je le lui apporter ? Je me dis que quoique je fasse, elle m'en voudrait. Mais, vraiment, je voulais l'aider. Je pris le téléphone en main, et j'allais me diriger vers la salle de bain quand la porte de celle-ci s'ouvrit. Gumi était prête. Elle me regarda et tout d'un coup, son regard se figea et devint plus dur que jamais. Elle me prononça ces paroles d'un ton le plus froid que j'eus jamais entendu :
_Peux savoir pourquoi tu as mon téléphone ?

A ce moment, je compris que j'avais pris la mauvaise décision. Elle avait l'air de penser que j'avais commis l'acte le plus irréparable qui soit. Elle me fixai toujours, attendant ma réponse. Je me sentis horriblement gênée par la situation. Comment lui expliquer mes intentions ? Elle ne me croirai sans doute pas, surtout qu'elle ne m'aimait déjà pas particulièrement bien. Pourtant, il fallait que je m'explique, je ne voulais pas qu'elle se trompe sur moi. Après une courte hésitation, je me lançai :
_ Tu as reçu un nouveau message... Et...

Je marquai une petite pause, gênée, puis je repris :
_ Et tout à l'heure, tu semblais attendre un message justement, alors je voulais te l'apporter...

Je la regardais, attendant sa réaction. J'avais peur qu'elle ne me croit pas, qu'elle se mette en colère ou encore qu'elle ne se vexe. Je lui tendis son portable, hésitante.




Dernière édition par Nodoka Kiyomizu le Jeu 31 Mai - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumi Megpoid
Vocaloid
Vocaloid
avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 19
Localisation : Dans un pensionnat pour des androids avec des humains bizarre :D

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Première
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Nouvelles colocataires. [PV : Gumi Megpoid et Nodoka Kiyomizu]   Sam 26 Mai - 14:31


~Gumi Megpoid~
Nouvelles colocataires.


Mon téléphone à la main de la jeune fille, je ne disais rien attendant ses excuses, même si je suis totalement en rogne du fait qu'on touche à mes affaires, mais bon. Nous verrons, la jeune fille toute effrayée de mon ton, alors que je me montrais extrêmement calme, m'expliqua le problématique que je me posais.

« Tu as reçu un nouveau message... Et... »

Elle ne semblait pas finir sa phrase, je remarquais chez elle, le fait qu'elle hésitais et qu'elle avait peur, moi j'hésitais si je devais ou non la ramener avec moi au concert... Car en y acceptant de ce monter sur scène avec ce caractère aussi timide, je me demandais si elle tiendrais sur scène... je sortit donc un grand soupir.

« Et tout à l'heure, tu semblais attendre un message justement, alors je voulais te l'apporter...? »

C'est ça ses explications ? Pas clair surtout qu'elle allait se confronter au monde du show business.. Elle semblait ne pas avoir le caractère pour survivre dans ce monde dure. Je la regardai toujours, l'expression neutre, doutant de ses capacités.

Je prit mon téléphone auquel elle le tendis, je ne le pris pas entièrement, elle tenait toujours mon téléphone à moitié. Enfin c'était exprès de ma part. Je lui disais en face mon doute de ses capacités

« Es-tu sure de vouloir faire ce concert et de se lancer à la carrière ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/Cobeni.Hanasaki
Nodoka Kiyomizu
Vocaloid
Vocaloid
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 20
Localisation : Au bout de mes rêves...

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Seconde
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Nouvelles colocataires. [PV : Gumi Megpoid et Nodoka Kiyomizu]   Jeu 31 Mai - 16:28

Comme je le pensais, elle n'avait pas l'air totalement convaincue. Elle reprit sèchement son gsm mais pas entièrement, nous le tenions encore toutes les deux. Elle me regardait, gardant une expression neutre et lâcha :

_Es-tu sure de vouloir faire ce concert et de se lancer à la carrière ?

Ah, c'est bien ce que je pensais, elle n'était pas totalement convaincue. Peut-être pas du tout finalement. En tout cas, sa phrase était pleine de sous-entendu. Il était clair qu'à présent, elle doutait de moi. Si c'était ce qu'elle pensait... Peut-être n'étais-je pas encore prête finalement. Non, je ne pouvais pas me dire ça. Je me connaissais assez bien pour savoir que je chantais très bien. Mais ce n'était pas de ça qu'il était question. La timidité m'empêcherait-elle de chanter face à un public ? Ou même de me lancer dans une carrière ? Je refusais de le croire. J'étais venue ici pour vaincre cette timidité, il était temps que je le face vraiment. Décidée, je regardai Gumi droit dans les yeux. Il ne fallait plus que je fuie son regard. Après tout, malgré le fait qu'elle ait déjà fait ses preuves et qu'elle est célèbre, nous étions toute deux des vocaloïd. Il fallait que j'arrête de me montrer hésitante devant elle. Je répliquai, d'une voix plus assurée qu'avant :

_ Oui, j'en suis sûre. Et puis de toute façon, tu n'as pas vraiment d'autres personnes juste sous la mains si ?

Je ne savais pas si ce que j'affirmais était vrai mais c'était ce que je croyais en tout cas. Peut-être qu'elle allait accepter ou peut-être qu'elle m'engueulerait en me disant que si, elle pouvait demander à quelqu'un d'autre mais voilà. C'était dit. Il était temps que je m'assume entièrement. Et surtout que j'assume ce que je dis. Surtout en face d'une fille comme elle qui avait tant d'assurance.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gumi Megpoid
Vocaloid
Vocaloid
avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 19
Localisation : Dans un pensionnat pour des androids avec des humains bizarre :D

Carte d’Élève
Âge: 16 ans
Classe: Première
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Nouvelles colocataires. [PV : Gumi Megpoid et Nodoka Kiyomizu]   Lun 29 Oct - 11:28



~Gumi Megpoid~
« Je t'aime » par milliers.


La réponse que j'attendais, s'est présenter plus vite que je ne croyais de la bouche de cette petite colocataire qui avant cela était toute tremblante.

«Oui, j'en suis sûre. Et puis de toute façon, tu n'as pas vraiment d'autres personnes juste sous la mains si ?
»

C'était une réponse... vulgaire, mais sûre qui m'étonna bizarrement.
Un silence s'entama, mais plus vite je fis un sourire en coin, signifiant que j'aimais bien cette fille tout compte fait.

« Pas faux. »

Lui répondis-je en sourire, tout en posant et caressant la tête à cette petite, comme si un lien de professeur et élève naquit entre nous deux.
Je me retourna, allant vers le piano, installer dans cette chambre comme avec une batterie, une guitare et tout autres instruments puis je commençais à jouer, pour voir si je n'étais pas aussi rouiller.


Hummm... Non c'est bon.
Je regardais la jeune fille toujours debout. Non je ne vais pas l'inviter à s'asseoir à m'écouter, oh non.
Avec un doigt, je lui montrais les autres instruments et lui dis d'un ton direct.

« Prend un des instruments et suis avec moi. Enfin si tu y arrives. »

Lui disais-je le sourire en coin.
Puis je commença à jouer et chanter tout en même temps



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/Cobeni.Hanasaki
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelles colocataires. [PV : Gumi Megpoid et Nodoka Kiyomizu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nouvelles colocataires. [PV : Gumi Megpoid et Nodoka Kiyomizu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des nouvelles de Fuveau !
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Haiti : Michel Frost craint de nouvelles émeutes de la Faim
» [Campagne] Nouvelles règles de campagne ''maison''
» Les nouvelles de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Renmei :: l'Academie Renmei :: Le Lycée :: Les Dortoirs :: Filles :: Chambre n°2-