Académie Renmei


Bonjour, au cas ou tu n'aurais pas remarqué, CE FORUM EST MORT, DEAD. J'ai aimé tout les moment passé dessus, vous aller tous me manquer! Adios Bichachos !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Wanted: a job

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Osaku Miyazaki
Human
Human
avatar

Messages : 775
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 20
Localisation : Allez voir ailleurs si j'y suis!

Carte d’Élève
Âge: 15 ans
Classe: 3ème
Relations du Personnage:

MessageSujet: Wanted: a job   Lun 2 Avr - 18:54

Aujourd'hui un soleil radieux illumine le ciel, cette après-midi les rues seront surement chargées de monde. Mais pour le moment seul quelques passants foulent les pavés, d'ailleurs je suis bien la seule cliente de cette librairie.

Ce matin dès le réveille j'avais la ferme intention de me trouver un petit boulot, je m'étais donc levée de bonne heure pour un samedi matin vers 7H45.
Je n'avais rien négligé, j'avais passé en revu le moindre petit détail comme chaque fois lorsque j'en avais le temps. J'avais dû passer 1 heure dans la salle de bain,et avais profité longuement de ma sublime baignoire d'angle.
Et après une minutieusement toilette, j'avais passé une robe bustier au haut jaune et grise pour le reste car pour une fin de mars le temps était très doux, laissé mes cheveux dorés tomber en cascade sur mes épaule fines et enfilé des ballerines jaunes pardessus de hautes chaussettes blanches.
Pas la moindre once de vent ne viendrait me décoiffer ou me frigorifier, je ne m'était donc couverte que d'un petit Trench coat gris souris, pris une besace de la même teinte et j'étais partie en ville.
En parcourant l'académie je n'avais pas entendue le moindre son mit à part le sifflotement du concierge en train d'astiquer les vitres des bâtiments.

J'avais traversé la ville mais à cette heure ci, la plupart des magasins étaient fermés or mi un maid café dans lequel j'avais commandé une gaufre et un diabolo cassis.
La seule autre boutique ouverte était une librairie tenue part un vieux monsieur aux cheveux grisonnant et aux lunettes rondes.

Etant une grande amatrice de lecture je m'étais empressée d'y entré. Là j'avais parcouru les rayonnage un peu poussiéreux et feuilleté quelques romans policiers et mangas avant de me décider pour deux "Sherlock Holmes" trois, Agatha Christie, le dernier tome paru de "One Piece"et la nouvelle édition de "chobits".

En me dirigeant vers la caisse je commençais déjà à lire les premières pages d'un romans lorsque je me cognais à quelques chose ou plutôt quelqu'un de très grand.[Yuri] Et me retrouvais sur les fesses au milieu de ma pile de livres

Eh! Mais ça va pas! Regardez où vous allez!commençais-je à crier sans regarder mon interlocuteur et en ramassant mes livres.




Dernière édition par Osaku Miyazaki le Mer 4 Avr - 10:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://futatabime-no-chansu.fantastique.tv
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Wanted: a job   Mar 3 Avr - 17:40

/* VRRRRRRRRRRRRRRRRR */ (dans le train)

Aujourd'hui, c'est le grand jour!

J'étais vêtu d'un t-shirt violet, un sweat gris souple, un jean slim, et mes converses préférées.
Je regardais par la fenêtre du train le merveilleux paysage, je ne pouvais malheureusement pas peindre, mais immortalisé par mes souvenirs. *Je regardai ma montre* Il va bientôt être 14h35, dans exactement 1 min. Le train arriva en retard comme d'habitude, évidemment.
Je sortis du train, la main gauche dans ma poche et mon sac bandoulière tenu par mon index laissant tomber le sac sur mon épaule. Il fait tellement beau... Je sortis de ma poche un petit carnet et un crayon de papier HB, et fis un croquis de la devanture de la gare. Après quelques minutes, passer un faire le croquis je me décidai à passer la porte de sortie. Le train reparti à ce moment la laissant échapper un bouffé de fumer au passage. Je poussai la porte de sortie qui était d'un rouge écarlate agrémenté du logo de l'entreprise ferroviaire. Je pris au passe dans une boulangerie qui était dans le hall d'entrée un croissant et une barre chocolatée.

Cette fois j'étais bel et bien sortie. Le trottoir était rempli de gravier brulant, fondent sous mes chaussures et refroidissent aussi tôt. Je devais être dans le centre-ville, il y a des chances d'ailleurs. Il y avait une grande placée parsemée de petits magasins. La plupart étaient fermés, en même temps, la plupart des magasins sons fermés à cette heure-ci! Il y avait un kebab, qui était à louer, la galerie de l'hôtel de ville qui était ouverte. De bonnes odeurs se laissaient échapper, des odeurs de confiserie, de livre, et bien sûr l'odeur du printemps qui était arrivé. L'aller était recouvert de fleurs qui sentait très bon, je crois que c'était des coquelicots, et des violettes. J'avoue que je n'aime pas trop l'odeur des coquelicots, mais leur couleur était très belle, d'un orange intense, qui me donnait envie de l'immortaliser. Je me penchasse vers les fleurs et cueillirent deux violettes. Je les accrochât sur mon crayon à laide d'un élastique, qui me servait à attacher mes cheveux mi-longs.

La place était pleine de statut magnifique! Vénus, Athéna, et l'esprit grec. Mais la statue qui mon le plus fait de l’œil était la reproduction du manneken-pis qui était posé au-dessus d'une fontaine laissant échapper quelques gouttes d'eau incolore. Je sortis immédiatement mon appareil-photo de mon sac et pris plusieurs clichés, trois pour être exacte. Les bruits de voitures ne me laissaient pas indifférent, un paysage si féerique entouré de machines! Cela me laissait vraiment pas indifférents.
Je regardai autour de moi et vis une petite librairie qui avait l'air d'avoir vécu. J'adore sentir l'odeur des livres, il faut que j'y aille. Et puis il faudrait que je me trouve un livre et un cahier de dessin et de peinture.

J'accélérai ma marche pour arriver devant la librairie, elle était de couleur marron éclaircie par le temps. Je poussai la porte qui fit un son à mon premier pas dedans. Je vis beaucoup d'étagère de livre, remplie de vieux livres jusqu'au manga! Je regardais un livre qui m'avait tapé dans l’œil quand quelqu'un me rentra dedans, à vrai dire je ne sais pas si c'est moi ou lui qui met rentrer dedans. Je regardai qui ça pouvait bien être, et il se trouve que c'était une fille habillée de jaune et de marron avec des cheveux blonds immaculés. Elle avait des yeux bleus transpercent, mais à peine le temps de la regarder plus, elle tomba sur ces fesses et laissa échapper quelques mots par énervement. Elle se mit à ramasser ces livres. Je me baissais et l'aida à ramasser la pile de livres qui avait cédé son poids, si je puis me permettre. Je lui pris la main et la relevai doucement, pour ne pas l'énervé de plus.

<< Je vous prie de m'excuser, c'est de ma faute, j'aurais dû faire plus attention. >> Dis-je

Je dépoussiérai mes genoux qui avait touchent les sols gris de la librairie. Je vis dans ses mains, deux livres très intéressants, "Sherlock Holmes" & "Agatha Christie" ce sont deux de mes livres policier préférait.

<< Dites-moi, vous aussi vous aimez, les romans policiers ? >> demandais-je
Revenir en haut Aller en bas
Osaku Miyazaki
Human
Human
avatar

Messages : 775
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 20
Localisation : Allez voir ailleurs si j'y suis!

Carte d’Élève
Âge: 15 ans
Classe: 3ème
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Wanted: a job   Mar 3 Avr - 19:16

Relevant la tête énervée, je remarquais que la personne à laquelle je m'étais cognée était un charmant jeune homme de environ dix-sept ou dix-huit ans. Il portais une tenue relativement simple mais qui lui allait très bien.
Il m'aidait désormais à ramasser mes livres après s'être excusé comme un vrai gentleman, petit commentaire que je ne pus m'empêcher de murmurer dans un faible sourire.
Il était très grand et même si il s'était accroupit je m'a tête ne lui arrivait qu'aux épaules. Je rougis sans trop savoir pourquoi et me réprimais de l'avoir agressé car s'était plus de ma faute que de la sienne si je m'étais retrouvé sur les fesses.
Excusez moi je suis aussi responsable. m'excusais-je misérablement.
Lorsque j'eu récupéré tous les livres, il m'aida doucement à me relever et regardant les titres des romans que je portais, il me demanda:
"Dites-moi, vous aussi vous aimez, les romans policiers ?"
Un peu hébétée, je bafouillais un minuscule "oui" car j'étais décidé à ne pas me livrer à un inconnu puis, mon amour des livres me rattrapa et je commençais un discours sur le sujet comme quoi, je me passionnais pour ce type de livre, que j'aimais beaucoup les intrigues de "Sherlock Holmes" mais que je préférais de loin un "Hercules Poirot", que mon roman préféré de Agatha Christie était "Le meurtre de l'orient Express; mais soudain je me stoppais, je n'aimais pas monopoliser la parole et, poliment je lui retourné la question:
je suppose que si vous posez la question c'est que vous les aimez? Est-ce que je me trompe? Puis sans écouté sa réponse je me perdis dans ses magnifiques yeux noirs.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://futatabime-no-chansu.fantastique.tv
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Wanted: a job   Mer 4 Avr - 16:46

La demoiselle, me parla des romans qu'elle aimait, elle me parla d'Hercule Poirot, j'adore, Hercule Poirot, j'ai dévoré chacune de ces affaires. Agatha Cristie avait un don pour faire une mise en abime sans failles, j'adore tous ses livres. La jeune fille me demanda avec intrigue, une question assez osez, comme la mienne j'imagine, demandez sa à une inconnue, mais j'aime parler, je suis comme ça, aller à la découverte de caractère inconnu.

<< Eh bien oui, je suis un grand fan d'Agatha Cristie, chacun de ces romans m'envoute
comme l'hypnose. Mais j'aime aussi Gaston Leroux, l'auteur du mystère de la chambre jaune, l'intrigue et parfaite et on ne se doute pas une seconde où le meurtrier pourrait être celui que l'ont croix, Rouletabille et très bien construit, enfin de mon point de vue. Après pour ce qui est de Sherlock Holems c'est une autre histoire, j'aime la mélancolie dans laquel il se plonge à chaque fin de ces enquêtes, et avec quelle souplesse avec laquel Sir Arthur Conan Doyle magne le personnage et le meurtrier, j'adore vraiment.
>>

La jeune fille avait les yeux plongés dans les miens, qu'avais-je fait ? Ces yeux étaient d'un bleu océan dans laquelle je me plongeai à mon tour, ces cheveux dorés asouplisait son fin Visage Pâle. Elle n'était guère très grande, elle m'arrivait à l'épaule je crois, mais elle était d'une grande beauté. Par contre pour ce qui est de son caractère c'est une autre histoire, mais je la trouve intéressante.

<< Mais je préfère de lion peindre que lire, même si lire et une grande passion pour moi. Mais parlez- moi un peu de vous, qu'aimez-vous lire à part ce genre roman ?>>

Je jetai un autre coup do'eil dans les livres qu'elle tenait serrez contre son torse, je vis un manga, nommez "One Piece" je crois et "Chobits" quel nom étrange, je ne mais connaît vraiment pas dans ce genre de choses, il me semble juste avoir entendu que c'était un des derniers trucs à Laz mode cette année. Puis je tournai la tête et regardai la fenêtre, voyant paraître pas mal de magasin de "manga" j'avais beau être sur une île éloignée du Japon, les mangas ont traversé la mer...

Je ne crois pas qu'elle m'écoutait, elle devait être dans les nuages... Je fis un pas devant moi ma baissa au niveau de son minoit et la fixa dans les yeux. Je secouai ma main devant ses yeux mais rien à faire, elle, ne bougeait pas....
Revenir en haut Aller en bas
Osaku Miyazaki
Human
Human
avatar

Messages : 775
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 20
Localisation : Allez voir ailleurs si j'y suis!

Carte d’Élève
Âge: 15 ans
Classe: 3ème
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Wanted: a job   Dim 8 Avr - 12:43

J'appris donc que le jeune homme qui m'avais bousculé apprécié tout comme moi les romans policiers, je fus très impressionnée lorsque j'appris qu'il connaissait "Le mystère de la chambre jaune" de Gaston Leroux car ce livre français n'était que peu connu dans mon entourage et je fus ravie de rencontrer un amateur de crime.
Il m'appris, alors que je me perdais dans ses beaux yeux qu'il préféré peindre à la lecture, j'eus envie de lui répondre que j'aimais tout particulièrement dessiner mais cela me fus impossible, sa voix me paressait si lointaine.
Il me demanda ce que j'aimais lire d'autre, je ne pus prononcer un mot. Petit à petit, cette désagréable sensation me rattrapa. Je vis disparaître petit à petit ce qui m'entourait. Le vieux libraire et ses étagère s'envolèrent et bientôt le jeune homme tentant de comprendre ce qui m'arrivais.
Je me tenais dans une immense plaine enneigée, je n'avais pas froid malgré le peu d'habits qui me couvrait. Devant moi ma soeur dansait dans une robe fleurie.
Elle s'arrêta et me sourit puis, se détournant elle se mit à courir disparaissant dans le lointain. Je ne pouvais bouger, je ne pouvais pas la rattraper ma chère Misaku. Je sentis de larmes perler dans mes yeux puis dévaler mes joues pâles. Je fus secoué et cela me sortit de ma torpeur, le jeune homme, visiblement inquiet de me voir pleurer me regardait comme si je revenais de loin.
Je le regardais hébété, ne sachant que dire, honteuse de mettre mis dans cette état devant lui.
je... excusez moi je suis navrée..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://futatabime-no-chansu.fantastique.tv
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Wanted: a job   Jeu 12 Avr - 17:58

Le jeune fille se mit a laissé s'échapper quelques perle d'eau sur ses pommettes blanc pâles aux reflets rosé. Elle fit ses excuses. Elle était toujours aussi triste, elle me rappelle mon frère quand il venait de tomber à vélo et qu'il venait ma voir pour que je le console. Je posa ma main sur son dos et seras la jeune fille contre mon torse. Je sentais quelques gouttes d'eau se posé sur mon sweat. Ses cheveux blond immaculé filait entre mes doigt abîmés par la ville. Elle était toute recroquevillé sur elle même ses main blotti contre mon buste, je la sera un peu plus en posant ma main sur sa tête qui était froide. Je la regarda, elle me regarda, ses yeux bleu ciel me transpercé et ma rappelait vivement mon frère avec ses cheveux ébène et ses yeux bleu.

<< Mais dit moi? Qu'y a t-il ? Qu'est-ce qui ne va pas? >> demandais-je l'air inquiet

Mais aucune réponse.
Je la repoussa quelques peu pour voire sa frimousse. Elle était vraiment mignonne... La peau pâle, les yeux bleu, les cheveux blond, et son corps menu, elle semblait si fragile.. J'avais l’impression que si je la serrait ne serait ce qu'un peu plus elle pourrait se casser... Elle avait l'air si doux, et son expression si éloquente. Je rapprocha mon visage du sien est l'embrassa sur la joue, comme je le faisait à mon frère. Elle resta figer comme une fleur geler par le froid. Je rapidement joigna mes mains dans les siennes et senti ses mains froide mais douce. Je ne peut pas avoir le béguin pour une personne que je ne connais pas, et si rapidement, mais elle, en tous cas, c'est l'effet quelle me faisait ressentir. Une fille ayant les même goût que moi, que je pourrais protéger est-ce trop demandé ? Ou alors est-ce parce quelle ressemble a mon frère que j'aimais tend ? Je ne sais pas, je ne sais plus, mais je ressentais quelque chose de spéciale avec elle.

<< Co-comment... T-tu t'appelle ? >> dit-je timidement, ce qui ne me ressemblait pas du tout d'ailleur, je n'était encore jamais tombé amoureux ou quoi que ce soit d'autres tout au long de ma vie... Ma vie morose..

Je laissa alors échapper un sentiment de chaleurs dans ton mon corp et fit un sourire.

HRP: Désolé pour les fautes, je n'ais pas trop le temps de les corrigé, je le ferais plus tard.

Revenir en haut Aller en bas
Osaku Miyazaki
Human
Human
avatar

Messages : 775
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 20
Localisation : Allez voir ailleurs si j'y suis!

Carte d’Élève
Âge: 15 ans
Classe: 3ème
Relations du Personnage:

MessageSujet: Re: Wanted: a job   Ven 13 Avr - 18:45

[ HRP Blush aah... Grand flatteur!!]

Je ne réagis pas lors de son étreinte. Je ne me débattit pas, j'étais pourtant face à un inconnu et même à mes proches j'apportais peu de tendresse, mais alors pourquoi là rien?...
Les paroles qu'il m'adressa s'envolèrent bien rapidement pourtant quelques instant plus tard, j'avais encore le son de sa voix résonnant à mes oreilles. Sa main si douce semblait être une plume tellement se moment me paressait irréel.
Il desserra son étreinte pour me regarder. Sous son regard je me sentis si fragile, mes protégée, comme si... Il me connaissait depuis longtemps, avec lui j'étais rassurée. Le baisé qu'il déposa sur ma joue fut une merveilleuse caresse, et lorsqu'il pris mes mains dans les siennes mon coeur s'envola et je devins aussi rouge qu'une pivoine.
Il bafouilla la demande de mon nom ce que je trouvais adorable mais ne le montrais pas.
*Osaku, qu'elle cette bien étrange réaction! Tu le trouve peut-être très gentil, il partage peut-être la plus-part de tes passions, il est certes très mignon mais tout de même! C'est un inconnu et il à l'air beaucoup plus vieux que toi! De plus tu as pensé à Hiro?!*Cette petite voix au fond de moi fut bien vite chassé car je fus happé par les beaux du jeune homme se tenant en face de moi. Je lui rendis un sourire sincère et croisais à mon tour mes mains dans les siennes. Cette sensation si agréable, me paru comme une chance de nouveau départ et je lui rendis son baisé avant de lui murmurer:
"Ce qui ne va... pas na rien de... d'important mais si tu veux savoir dis moi d'abord ton nom, moi c'est Osaku."
Ces paroles mes lèvres avec une telle sensation que je ne pourrais la d'écrire. J'attendis sa réponse avec tant d'impatience que je ne pus cacher celle-ci.
Il émanait de lui une telle chaleur et une telle douceur que au fond de moi je n'aurais aucun mal à me livrer à lui, de tout façon il fallait que je me débarrasse de ce fardeau qui m'entravait depuis trop longtemps à mon goût et si mon "psychologue" était un inconnu, cela ne me gênais pas alors si il était si gentil et près à m'écouter tant mieux!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://futatabime-no-chansu.fantastique.tv
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Wanted: a job   Sam 14 Avr - 16:18

<< [...] Dis-moi d'abord ton nom, moi c'est Osaku. >> ces quelques paroles résonnaient dans ma tête et se mélangeaient avec beaucoup d'informations, je pensais à tout est n’importe quoi... Je repensais surtout, a un amour d'enfance, qui était si merveilleux... Nous étions toujours ensemble, nous passions notre vie ensemble... Mais elle mourut... Elle te ressemble tellement Osaku, oui Osaku, elle te ressemble. Ses cheveux blond torsadé aux éclats de lumière... Et ses yeux, bleu transpercent. On dirait que c'est toi qui es devant moi... Misa... L’adrénaline monta dans mon corps jusqu’à ma tête. Je lui chuchotai dans son oreille:

<< Yuri, je m'appelle Yuri. >> Dis-je discrètement.

Ma main engourdit collé au dos d'Osaku, qui devenait de plus en plus froide à cause de cette sensation tellement bizarre que je ressentais au fond de moi. Mon regard s'adoucit, au moment ou je vis le visage de cette dernière rougir. Je ne la connaissais peut-être peu, mais c'est elle que j'aimais. C'est ce que les personnes appellent le coup de foudre c'est ça . Ou au premier regard on sait que c'est cette personne ou encore la naissance immédiate et irraisonnée d'un sentiment amoureux pour une personne inconnue dont l'apparence physique correspond à notre idéal. Mais moi, c'était plus que sa, c'est mon âme soeur & j'en suis sur! C'est elle que j'aime, peut-être parce qu'elle ressemble à mon frère comme Misa. Elle aurait beau être plus jeune que moi, elle sera mienne, car c'est elle que j'aime. Nous paressions nous connaître depuis des années, ou comme un couple. Nous ne parlions quasiment pas mais nous ne lâchions pas une seconde des yeux.

La boutique semblait si calme, je ne voyais plus rien autour de nous, du blanc, non de la noire, ou peut-être du gris . J'avais une horrible migraine mais Osaku était là, donc j'étais heureux.
J'aimerais en savoir lus sur elle, sur ce qu'elle aime, comment s'appelle son frère, ou sa soeur, ou encore sa couleur préférée, sa pointure de pied. Oui j'aimerais, non, je voudrais être une personne importante pour elle, que quand nous nous regardons, nous n'ayons plus peur. Osaku, il n'y a rien au monde et sur cette terre que mon coeur ne puisse te donner. Je parais bizarre n'est-ce pas . Mais quand j'aime quelqu'un c'est comme ça, non en fait pas comme avec Osaku avec elle s'st différent parce que je l'aie trouvé!

<< Viens ! >> dis-je, je lui pris la main et l’emmenais derrière là l'énorme étagère.

Je montai sur un tabouret poser à côté de moi et commençai à chercher dans les R.
Je trouvai enfin ce que je cherchais, je pris le livre en question et lui mit dans les mains, en esquissent un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wanted: a job   

Revenir en haut Aller en bas
 

Wanted: a job

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Demande de Wanted / Renom / Honneur Xino & Jenaiz
» Renom et Wanted du tigre marin !
» Wanted : Partenaire(s) pour RP !
» [Terminé] Wanted
» [Ahito Erenoa] Wanted/renom/récompense

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Renmei :: Kurōbā City :: Le Centre Ville :: Librairie & Co-